#30422
JieffeJieffe
Participant

Bonjour à tous,

Andraneros

Oui, tu as certainement raison, le surmenage n’est pas bon, même pour les prostates 🙂
Je suis donc en période de repos, et je pratique un peu anerosless, sans le succès de la première décrite ci dessus. Je sens toujours, bien que moins qu’il y a quelques jours, ma prostate gonflée, mais sans douleur. Alors une chose qui me fait tilt dans ton message, c’est l’accumulation de liquide séminal dans ma prostate. Ce pourrait il qu’il en soit la cause? Si je ne me trompe pas, j’ai commencé à avoir ces sensations à partir du moment ou j’ai intégré dans mes journées les exercices proposés par Mantak Chia, et pendant lesquels j’ai pu me masturber près d’une heure, que j’ai renouvelé plusieurs fois, sans éjaculation. Se pourrait il que j’ai fabriqué une grande quantité de liquide séminal que je n’ai pas évacuer.
Je vais tenter de valider cette théorie en faisant un séance avec masseur dans l’état actuel, après une période de repos, voir les sensations que j’en retire, et une autre si nécessaire après éjaculation.
Cette idée m’est venue en lisant ton message Andraneros.

par les contractions associées à tes puissants orgasmes.

Il est clair aussi que je ressens les contractions que j’ai pendant mes orgasmes comme assez puissantes.

Il n’y a que le ressac sans fin de ta jouissance. Ton plaisir ne cesse que quand tu es épuisé.

Oui, c’est un peu ça. Une fois que la première onde de plaisir est arrivée, il ne me lâche plus pendant 1/2 heure environ, durée qui me semble être ma durée fétiche, et là, la plupart du temps ça se calme, quelques fois (peu souvent) peu de temps, et ça repart. Mais bien souvent oui je suis épuisé au bout de cette demie heure, et totalement repus. Je ne ressens pas vraiment le besoin d’aller plus loin.
Pour ce qui est du lâcher prise, certainement, mais je ne saurais décrire ni comment ni pourquoi j’y parviens aujourd’hui, alors que je n’y parvenais pas il y a quelques mois. Je ne saurais dire quel a été le déclencheur? Peut-être un apprentissage à conserver la concentration sur le plaisir, la zone prostatique et les sensations, sans permettre à son esprit de vagabonder vert d’autres préoccupations.

Je me demande bien pourquoi tu n’avais pas encore posé cette question.

Et bien je me la posais, mais je n’envisageais pas de rapport avec masseur. Je me suis rendu compte que j’étais capable de vivre pratiquement les mêmes sensations sans. La question s’est fait plus pressante, bien que je n’ai pas de partie de jambes en l’air de prévue :). Mais je commence à me questionner plus sérieusement.

Tu parles bien d’associer les deux sources d’orgasmes mais sans préciser si tu l’imagines en cumul (orgasme pénien et orgasme prostatique en même temps) ou en succession (plusieurs orgasmes prostatiques précédant un orgasme pénien).

Parce que je ne sais pas. J’avoue que pour le moment, j’envisage juste de profiter de ce qu’il s’offrira à moi. Et puis il y a une inconnue de taille, c’est que lors de mes orgasmes prostatiques, mon sexe est inutilisable pour une pénétration!!!
Donc là vraiment, je ne sais pas. Si l’occasion se présente, j’irais sans peur et sans reproche, et je verrais bien ce qu’il se passe.

tu maîtrises la pratique du massage prostatique. Il me semble en toute honnêteté que c’est désormais ton cas.

En ce moment, c’est plutôt calme…. Je pense que j’ai encore du chemin à faire, et vivre des expériences telles que celles que je vis aujourd’hui pour maîtriser la pratique. Mais comme je l’ai dit, j’irai sans vraiment de frein, ni crainte, ni appréhension, et je verrai ce qu’il se passe.
Quant à en informer ma partenaire, n’étant pour le moment certain de rien, ça me paraît difficile. Si je lui fais tout un discours et qu’il ne se passe rien….

si tu peux mettre fin à ta solitude j’ajoute bonne(s) rencontre(s)

Merci Andraneros 🙂
Mais pour le moment, je suis bien comme ça, je profite de cette solitude et de la liberté qu’elle m’accorde pour faire tout un tas de choses que je pouvais difficilement faire avant, en particulier la pratique du massage prostatique, le port de plug…etc.

Philaneros

Je te souhaite de connaître ce multiplaisir orgasmique

Merci Philaneros, c’est un très beau témoignage. Je ne pense pas que ce soit pour tout de suite en ce qui me concerne, mais je ne manquerai pas de vous faire un retour le jour où ça arrivera.