#30579
bzobzo
Participant

Oui, d’ailleurs Adam le dit aussi dans cette émission, mais selon lui, il faut avoir éveillé sa prostate. Il faut que le cerveau associe le plaisir ressenti par le masseur comme venant de la prostate pour qu’il puisse ensuite grandir et venir remplacer celui en provenance du pénis. Ensuite, et seulement ensuite (toujours selon lui) la stimulation du pénis peut venir enrichir les sensations de plaisir sans « étouffer » celles provenant de la prostate.

totalement d’accord, c’est très exactement mon parcours

On pourrai aussi considérer que le plaisir prostatique puisse être masqué par le plaisir anal que génère le masseur, et venir interférer aussi, au même titre que le plaisir pénien.

hum, je ne sais pas, le plaisir prostatique est spécial,
tu le sens bien quand le masseur vient toucher la prostate et que cela génère des tas de sensations.
ce n’est tout à fait du même ordre,
il me semble pour que cela interfère, il faut autre chose qu’un masseur prostatique qui vient frotter tout de même la région de la prostate
et qui est moins gros que les habituels joujoux anaux

sûrement moi par exemple, mon gros g-rider, il doit générer une portion non négligeable de plaisir anal
mais ce n’est pas désagréable, que diable

de toutes les façons, une fois que tu as tout à fait éveillé le féminin,
elle fait feu de tout bois
et tout est là pour augmenter le plaisir au féminin,
quand je frotte, quand j’effleure, quand je malaxe, mes parties génitales,
ce que je ressens c’est le plaisir au féminin qui en est augmenté,
quand ma prostate vibre, idem, c’est mon plaisir au féminin qui en est augmenté
et quand mon g-rider me donne au passage du plaisir anal,
cela aussi augmente mon plaisir au féminin
en ce sens que cela fait maintenant longtemps que je parle de cet orifice comme de mon anus-pussy,
il y a une raison assez évidente pourquoi je l’ai nommé comme cela

et puis quand j’y vais avec les doigts, je le relate très régulièrement,
là aussi ce n’est pas vraiment du plaisir anal que je ressens
mais mon anus-pussy qui s’enflamme


@envole
pourra, je suis sûr, confirmer ce genre de détournement,
c’est tout à fait extraordinaire et délicieux