#30817
Epicurien99Epicurien99
Participant

Comme je te comprends.
J’ai été marié (hétéro), et, très franchement, ayant le bonheur de connaître aujourd’hui l’orgasme prostatique (voir mon post) je ne m’imagine pas un seul instant avoir pratiqué cela lorsque j’étais en couple. Déjà, la masturbation, c’était en cachette, comme les ados.
Ensuite, atteindre l’orgasme prostatique demande du temps, le temps que l’on peut consacrer à la recherche, à la connaissance de notre corps, à la découverte de ce nouveau plaisir. Cela demande aussi de pouvoir s’isoler, d’être seul, de laisser notre corps mener sa propre danse.
Enfin, pour ce qui me concerne, ces orgasmes à répétition, pendant plusieurs heures (comme ce matin encore) entraînent des gémissements, des cris que je peux difficilement maîtriser.
Alors, bien sûr, il faut être seul.
Ton épouse a un travail ? à l’extérieur ? ne peux-tu pas te ménager des moments où tu serais seul chez toi pendant quelques heures ?
Les derniers temps de mon mariage, je me masturbais régulièrement. Comme mon épouse travaillait à l’extérieur, je profitais de ces moments de solitude pour explorer mon corps, rechercher le plaisir. Je ne connaissais malheureusement pas l’orgasme prostatique à cette époque (disons plutôt que je n’y croyais pas trop).
Je te souhaite beaucoup de plaisirs. Et, surtout, de veiller à entretenir l’amour, la complicité, les moments d’intimité avec ton épouse. C’est essentiel.