#31571
Avatareveilletajoie
Participant

Salut Aros,
Je sens du découragement dans ton avant-dernier message, et je peux le comprendre.
Mon dernier orgasme prostatique remonte à Janvier, et même si ce fut une nuit magnifique, je ne ressens plus rien depuis – et ma motivation baisse.
Nous serons toujours nombreux sur le forum à donner des idées et conseils. Et pourtant il y a une part que l’on ne maîtrise pas dans le plaisir prostatique. Je ne trouve pas de mot mais c’est un peu une part de chance. Comme la lumière parfaite quand tu prends une photo dehors au bon moment.
Pour ne pas se décourager, il est peut être pertinent que tu mettes en pause tes sessions prostatiques – en gardant en tête d’y revenir plus tard.
Et en attendant, considérer que en plaisir prostatique est une étape vers le rewiring, et pas l’inverse.
Je m’explique:
Le rewiring au sens large signifie intégrer que ton plaisir sexuel peut être bien plus intense et riche, en passant par d’autres chemins que la simple stimulation de ton sexe pour le faire ejaculer.
Et il y a plein de moyens de nourrir ton plaisir sexuel au quotidien. Prendre tous les jours un peu plus de temps sous la douche pour faire du bien à tes zones erogenes, sans rien attendre de plus que savourer… savoir caresser ton sexe sans aller jusqu’a L’orgasme, tester l’hypnose erotique etc…
Bref, continue à cultiver et à faire des sessions légères sans objectif autre que te sentir bien, et ça portera ses fruits d’une manière ou d’une autre 🙂