#31763
AndranerosAndraneros
Modérateur

Je comprends très bien ce que tu dis @epicture :

Je ne crois pas que l’accès au plaisir prostatique soit une question d’action ou de non action pendant l’action. Ce n’est pas non plus une question (… ) d’un lâcher prise qui serait véritable ou pas véritable (… ) Toutes considérations sur lesquelles certains buttent désespérément, et que d’autre traversent allègrement. (… ) Dans un premier temps, il faut avoir renoué des connexions physiologiques, nerveuses, musculaires. Et pour atteindre cet objectif, il faut s’entraîner, pratiquer, comme tout musicien, tout sportif, tout pratiquant d’une activité exigeante.

Les témoignages que je lis sur les forums spécialisés montrent que certains sont pré-programmés, pré-câblés ou comme tu le dis pré-connectés, d’autres non. Les premiers font très vite et très naturellement l’expérience des orgasmes prostatiques et des super O’s, les derniers ne découvrent le plaisir prostatique que s’ils acceptent en toute sérénité une phase de reconnexion ou autrement dit une phase d’apprentissage. Cet apprentissage consiste à pratiquer des sessions de massage prostatique le plus régulièrement possible pour ouvrir les connexions nerveuses, musculaires et mentales d’une nouvelle voie de plaisir. Bien mené par chacun en fonction de sa personnalité cet apprentissage conduit au plaisir prostatique tous ceux qui ont la patience et la persévérance adaptée à leur situation.

En un mot cet apprentissage permet à ceux qui le font de vivre la même expérience que ceux qui sont pré-programmés. Quand l’aptitude à lâcher prise n’est pas spontanée, je suis persuadé qu’elle peut s’acquérir par un travail appliqué et serein. Chacun doit pratiquer à partir de sa personnalité, de ses compétences disponibles, des sensations qu’il apprend à reconnaître et à développer.

Comme tu nous le fais comprendre cet apprentissage, en attendant qu’on en arrive au bout, nous permet de vivre de belles expériences qui sont autant de récompenses pour nos efforts. Il ne faut pas les mépriser même si elles ne sont pas la réponse à notre quête initiale.

Bon cheminement @epicture.