#31850
AvatarHelixir4
Participant

Bonjour,

Vos réponses sont d’une grande sagesse et m’apaise pourtant je n’ai pas encore réussi à 100% à intégrer ce discours.
Nous avons déjà beaucoup parlé, peut être même un peu trop, tout expliqué, tout compris. Mais chacun avec son fonctionnement et ses cicatrices subit des périodes de doutes.
Durant les séances, je me sens avoir fait un grand pas pour refuser tous les préjugés et les limites que l’on se met habituellement. Je suis sur mon nuage ou les murs n’existent plus.
Et elle vient avec ses murs et sa motivation mal située (de mon point de vue). Elle fait les choses pour moi sans penser à ce qu’elle veut vraiment. et dans le feu de l’action me dit pas comme cela, ni comme ça.
Tous ces éléments m’agressent et me casse mon moment. Oui suis heureux qu’elle vienne qu’elle fasse telle ou telle chose mais pas comme cela. Faut il privilégier des moments solitaires et se retrouver quand les deux seront prêts. Et sa pudeur fait qu’elle n’avoue rien sur ses envies, sur le virage que notre sexualité prend. Je suis face à un mur qui n’exprime pas grand chose par pudeur.
Du coup ça renvoi aussi des peurs chez moi. Peur qu’elle ne prenne jamais ce virage et qu’a terme, je sois tout seul au 8ème ciel.
En retour dans ces moments de frustration, je n’arrive pas à lui donner la tendresse habituelle. Pas toujours évident d’exprimer des souhaits, de voir sa moitié dire ok je le ferai et que cela ne se passe pas comme nous l’avons demandé. et en échange de faire ce que l’autre à demandé. J’ai aussi mes limites.