#31884
bzobzo
Participant

d’abord, il n’y a pas de martingale, de formule magique , pour y parvenir

moi je crois qu’une fois qu’on a une pratique consistante,
qu’on arrive à chaque séance à se procurer énormément de plaisir, de délicieuses sensations,
qu’on atteint quotidiennement cette zone où s’enchaînent les orgasmes
tellement qu’on finit par avoir l’impression
que notre séance n’est plus qu’un long orgasme quasiment du début à la fin, quasiment sans interruption

ce qui fait la différence, ce qui permet de basculer plus ou moins régulièrement,
c’est donc qu’on a bien l’habitude de ces orgasmes à la pelle,
qu’on a bien optimisé leur déferlement, leur déroulement, qu’on chevauche ces crêtes avec aisance,
ce qui va faire la différence donc,
qu’on va pouvoir en plus basculer vers des super O régulièrement,
c’est un petit surcroît de capacité à se laisser aller, à se laisser emporter,
sentir le moment opportun pour tout donner, pour se laisser entièrement aller,
s’offrir sans arrière-pensée au moment crucial à la vague plus haute qui arrive
et qui ainsi va pouvoir prendre des proportions épiques, dantesques
grâce à cette collaboration intime de tout notre être
où on lève toutes ses défenses, où l’on se laisse entièrement aller
et on accepte de ne plus être qu’un pantin désarticulé, entraîné par les eaux du plaisir