#33093
bzobzo
Participant

avec mes cuisses et mes parties génitales
se frottant, se pressant, inlassablement les uns contre les autres,
j’ondulais en mode liane lascive plus que jamais
et mes mains aussi sans cesse errant partout, tranquillement, lentement,
je goûtais ainsi une telle variété de sensations, une telle richesse de sensations variées et subtiles
que j’espaçais mes contractions, histoire de ne pas croître trop vite la tension sexuelle,
de ne pas décoller trop vite,
juste rester ainsi, dégustant tout ce kaléidoscope si coloré, si changeant

au bout d’une petite demie heure ainsi,
de très fins orgasmes sont arrivés les uns après les autres, en chapelet,
je n’en avais jamais encore eu de comme cela,
d’une telle finesse soyeuse, d’une telle limpidité lumineuse,
l’impression que du cristal résonnait partout en moi,
c’était saisissant,
tout mon intérieur semblait résonner comme du cristal
me tordais langoureusement sur mon lit,
mes doigts s’entremêlaient à mon torse, à mes épaules, à mes seins,

étendant de temps à autre de leur long les bras derrière la tête,
l’un caressant tour à tour l’autre, l’un enflammant tour à tour l’autre,
ma tête comme un métronome allant de gauche à droite, de droite à gauche,
emplie de soie frissonnante traversée de vagues de chaleur