#33544
bzobzo
Participant

oui, les gens qui n’ont pas connu cela
et à pleine puissance ou à peu près,
ce plaisir, que je continuerai de nommer par facilité, plaisir au féminin,
ne peuvent pas imaginer
à quel point c’est incroyable à vivre,
à quel point on est envahi jusqu’au fond de l’être d’une volupté et d’une félicité ineffables

et cela nous rend lyrique, enfin moi en tout cas,
on a envie de chanter notre bonheur, notre chance, sur les toits