#33552
bzobzo
Participant

je me sens totalement hermaphrodite durant les séances désormais,
quelle sensation de plénitude,
quelle sensation de communion charnelle,
quelle sensation de communion jusqu’au fond de l’âme,
telles ces plantes auto-fertiles qui se reproduisent toutes seules,
je m’auto-fécond sexuellement

je m’étreins, je m’enlace, je me caresse,
je me pénètre, je vas et viens dans ma chair, avec ma chair, je me fais jouir,
j’ai un sexe d’homme et un sexe de femme en moi, l’un au service de l’autre

l’un au service de l’autre,
tout à leur envol en totale communion ne formant plus qu’un

j’ai senti fondre ma chair pendant de longues secondes ce soir,
l’orgasme est arrivé lentement, irrésistiblement,
ma chair a commencé à fondre,
tout mon être n’était plus qu’une bouche dans l’invisible,
un palais dans l’invisible, dégustant cette chair en train de fondre,
cette chair fondait comme du chocolat, cette chair fondait comme du miel,
je la sentais partout en moi qui dégoulinait lentement,
douce, chaude, tendre, devenant de plus en plus liquide,
il ne restait plus rien d’autre de moi pendant de longues secondes