#33605
bzobzo
Participant

bon dieu que c’est bon,
j’ai retrouvé tous mes super-pouvoirs,
au gré de mes caresses, de mes contractions, de mes mouvements en mode liane lascive,
je m’enfonçais dans de la soie mouvante,une mer de soie mouvante qui m’enveloppait,
tout mon corps devenait comme un nid chaud, accueillant,
je roulais comme une boule doucement,
comme c’est bon de se laisser aller sans réserve
dans ces sensations si voluptueuses, si douces, si feutrées

comme j’avais faim, comme j’avais soif,
de caresses, de lascivité dans le bassin, de frissons dans tout le corps
cette volupté, ah cette volupté,
en mourant j’espère que j’aurai la présence d’esprit et la force
de faire quelques contractions, de me caresser un peu,
cela étonnera, cela choquera, si je meurs entouré
mais je m’en irai avec des traînées de ce nectar voluptueux en moi
dont je ne me lasserai jamais,
que mes cellules lapent à grands coups de langue comme de petits animaux assoiffés, à la source

la source première, la source dernière,
l’amour du point de vue du corps,
alchimie, la chair qui se transcende, la chair qui s’éblouit,
la chair qui se métamorphose en ciel où il fait bon vivre et mourir,
l’offrande de ma viande à moi au monde,
un ciel à hauteur d’homme, un ciel intérieur reflet de tous les mystères