#33709
aneveilaneveil
Participant

@Arousal

Pourtant j’ai l’impression que tous les magazines santé-bien-être, les magazines masculins et même féminins abordent la question !

Oui mais ça reste quand même très superficiel, avec parfois beaucoup d’approximations ou d’inexactitudes.
Le sujet est à mon sens beaucoup plus complexe qu’une simple pratique sexuelle de plus.


@Andraneros

La pression morale ne permet pas encore de discuter « naturellement » d’un sujet non seulement sexuel, domaine qui vient à peine de s’ouvrir à la discussion courante, mais aussi transgressif du fait de la stimulation anale.

Pourtant le sexe est présent partout, mais avec des cloisons bien étanches…
Mais là on touche à un tabou qui dynamite les fondements de nos sociétés où celui (et forcément celle) qui est pénétré(e) est perçu(e) comme dominé(e), hummilié(e), infèrieur(e). La réceptivité, l’écoute de soi, bref des valeurs perçues comme féminines ne sont pas bienvenues dans un monde de « Winners » se devant d’être exclusivement pénétrants.