#33924
bzobzo
Participant

Comme pour les cessions prostatiques, prends garde de ne pas avoir trop d’attentes,

je vais y faire attention, c’est en effet un piège,
de vouloir courir plusieurs lièvres à la fois,
on rate complètement le train

par contre je commence à comprendre pourquoi j’ai initié ce fil,
en fait l’idée que je me fais du sexe avec une femme désormais,
c’est être à son écoute, être à l’écoute totalement de son plaisir
mais en même temps en parallèle vivre son plaisir en moi, vivre le même plaisir en moi,
j’en ai les moyens, je le sais

mon intuition me dit que boire son plaisir, en même temps que de lui le procurer
en investissant toute mon attention et mes capacités sur elle,
boire toutes les nuances de ce que j’éveille en elle,
il ne me restera plus grand chose à faire
pour déclencher quelque chose d’à peu près identique en moi,
quelque contractions, le contact de sa peau,
sentir sa chair vivante bouger, s’émouvoir et ses caresses,
sans doute suffiront

je suis spécialiste du détournement, de la reprogrammation en moi,
ses caresses remplaceront les miennes,
ses mouvements de bassin, de hanches, remplaceront les miens,
ses seins contre ma poitrine, seront comme mes seins,
son sexe humide, je le sentirai comme si c’était le mien