#34208
bzobzo
Participant

mes mains avides restent avides
tandis que je m’abandonne corps et esprit,
que je me perçois tout entièrement de la pieds aux pieds, jusqu’au fond de l’âme,
comme un objet sexuel à offrir