#34371
AndranerosAndraneros
Modérateur

@aneveil dit parfaitement ce que je pense aussi.

@Antoine
tu nous dis :

L’érotisation était pure, l’entrain était puissant, presque joyeux, je ressentais des « ambiances sexuelles  » très variées.


@aneveil
te disait il y a deux jours :

Il ne faut pas non plus négliger l’énergie sexuelle et l’excitation qui doivent être présents en début de séance.

La notion d’énergie sexuelle, qu’à mon avis il faut distinguer de l’envie d’éjaculer, peut paraître mystérieuse au début de son cheminement et n’être mieux appréhendée qu’après la perception de sensations internes assez fortes, l’excitation peut souffrir de la nature de l’excitant, éventuellement source d’addiction par facilité, et d’appauvrissement de notre sensualité par ignorance de nos vraies sensations.

Ce qui me paraît plus facile à cultiver dans un premier temps c’est l’envie du moment que tu passes avec ton masseur, parce que tu commences à vibrer sous ses caresses, parce que c’est bon de te mettre à l’écoute de ton moi sensuel ou sexuel, parce que tu sais que plus tu le fréquenteras, plus il te donnera de satisfaction, chaque micro sensation nouvelle étant appelée à se renouveler et à s’amplifier avec le temps.

Patience, confiance et application à compléter avec curiosité et esprit de recherche. Bon cheminement @Antoine.