#34456
lighteningboltlighteningbolt
Participant

Ce soir j’ai eu l’occasion de tenter tes conseils @bzo , étant seul et ayant reçu mon vice 2, qui est à mon sens, un masseur superbe.
J’ai commencé sans vibration sur 2-3 orgasmes, puis avec. La taille est bien plus grande que mes 2 autres masseurs, mais ca n’a pas posée de problèmes particuliers. Surement due à la douceur du vice 2 qui est impressionnante. Avec 18 patterns, 4 niveau de force, on a de quoi trouver ces préférences. Cerise sur le bateau, un bouton spéciale permet de passer en vibration constante dont l’intensité dépend de la force à laquelle on appuie dessus. En plein orgasme, cela permet « de partir en sucette ». Les sensations étaient au rdv: sensations délicieux dans la zone prostatico-périnal en montée, et orgasmes puissants.
Sur chaque orgasme, j’ai essayer de suivre ton conseil @bzo: J’ai relaché tension, attention, et contrôle musculaire, et essayer d’être pris complètement par la tempête orgasmique qui me balayait. Je crois que j’ai baloté dans tous les coins du lit lol. Pour être franc, c’est moins jouissif que quand je me focalise sur mes sensations en bas, mais je me dis que c’est le cheminement et que ca va changer avec le temps.
Par contre , dur dur de domestiquer mon cerveau analytique. A chaque fois, il cherche à comprendre et de s’ ajuster. Pour l’instant, impossible à gérer complètement. J’ai encore du boulot à ce niveau. Parfois ma nature de tout comprendre m’énerve un peu ^^.
En tout cas, la séance était superbe, même si je sais que ça peut partir encore plus loin, je le sens. Mais il faudra encore sans doute du temps et de multiples sessions.

Concernant ma femme, je suis très content. Je craignais un rejet total, et finalement elle a fini par admettre ma quête du plaisir, et sans remettre en cause ma virilité ou mon orientation sexuelle ce qui était ma plus grande crainte. Sur les quelques jours qui ont suivi notre conversation, même si nous n’avons plus parler de cela ou eu de relations intimes, nous nous sommes mutuellement montré des preuves d’amour. Je n’ai pas encore parler des masseurs par contre. Elle m’a parler avoir entendu parler du tantra et j’ai pu embrayer dessus pour parler de notre pratique. J’ai aussi parler d’une stimulation physique sans rien préciser, mais vu que c’est la que le ton est un peu monté, j’ai préféré pas aller plus loin pour le moment. Le temps fera les choses. Au moins elle comprends que je ne fais rien de mal et je ne demande pas plus.