20 sujets de 101 à 120 (sur un total de 139)
  • Auteur
    Articles
  • #33293
    bzobzo
    Participant

    je ne suis jamais vraiment parti,
    juste j’ai arrêté mon journal

    hum, je me rends compte que je me contredis par rapport à ce que j’ai écris plus tôt

    bah je n’en suis pas à une contradiction près, d’ailleurs je vais même recommencer mon journal, écrire me manque trop,
    les mots se forment durant mes séances, je gémis, j’éprouve des tas de sensations délicieuses
    et puis il y a des phrases, des mots qui montent,
    c’est plus fort que moi, cela n’arrête pas

    je vais juste essayer d’espacer les entrées dans mon journal
    car je passais trop de temps dessus et puis cela devenait un peu trop systématique

    #33296
    lighteningboltolighteningbolto
    Participant

    Tu fais bien @bzo , de poursuivre ton journal si tu en éprouves le besoin ^^
    Sinon sempai signifie « eleve avancé » dans les ecoles d’arts martiaux japonais. Il prodigue des conseils aux autres et on lui doit un respect particulier 😉

    Je commence à ressentir certaines sensations dans les parties que je touche grace à tes conseils c’est encore très light mais c’est un début ^^

    #33297
    bzobzo
    Participant

    Je commence à ressentir certaines sensations dans les parties que je touche grace à tes conseils c’est encore très light mais c’est un début

    n’oublie jamais de coupler avec les contractions,
    c’est un dialogue entre les caresses, les mouvements du corps et puis les contraction ou le masseur,
    comme les différents musiciens d’un orchestre de jazz qui sont à l’écoute les uns des autres

    tes mains vont répondre à une contraction,
    broder quelques notes pour répondre à la vitesse et à l’intensité d’une contraction
    puis le corps va enchaîner avec quelques mouvements du bassin,
    une autre contraction arrive, semble naître de la houle du bassin, de sa langueur,
    tout cela s’écoute, se répond, il y a de l’émulation, du constant dialogue, des solos

    le plaisir, c’est de la danse, c’est de la musique

    laisse parler ton instinct, ferme les yeux,
    lâche les rennes, fais corps avec ta monture, communie avec elle, ne faites plus qu’un

    #33301
    lighteningboltolighteningbolto
    Participant

    C’est noté ^^
    Pour l’instant, en session, je fais quelques orgasmes classiques et quand je sens que les choses sont installées et arrive avec plus d’aisance et de force, j’essaie d’explorer plus en avant cette voie 😉 Les sensations que je ressens son extrêmement ténu et douce, néanmoins elle me procure une excitation malgré tout.

    #33302
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Tu demandais @lighteningbolto :

    Petite question pour toi, sempai, fais-tu cet appel en phase pré-orgasmique ou lors d’un orgasme?

    Tu te réponds aujourd’hui :

    Pour l’instant, en session, je fais quelques orgasmes classiques et quand je sens que les choses sont installées et arrive avec plus d’aisance et de force, j’essaie d’explorer plus en avant cette voie

    C’est bien comme cela qu’il faut expérimenter à mon avis. Plus tes actions sont naturelles, plus elles seront efficaces. Un fois que tu es en phase péri-orgasmique, dans laquelle tu sais te mettre maintenant après « quelques orgasmes classiques », tu peux explorer ta sensualité, ta sensibilité à d’autres formes de stimulation que celles que tu maîtrises déjà avec beaucoup plus de facilité. Mais n’oublie pas il ne faut toujours rien attendre, il faut toujours vivre dans l’instant ce que tu ressens. Si ça ne vient pas, tu bascules dans ton mode habituel et après quesques orgasmes tu peux recommencer.

    Bon cheminement @lighteningbolto.

    #34429
    lighteningboltlighteningbolt
    Participant

    Salut les zamis, un petit coucou de Light.
    Je n’arrivais plus à poster depuis quelques temps et même Adam ne semble pas pouvoir corriger mon profil. Du coup je pars sur un nouvel identifiant similaire
    Tout va bien de mon coté. J’ai eu du changement professionnelle et cela à eu de l’impact sur ma pratique dans le sens ou je ne peux plus pratiquer aussi fréquemment qu’avant.
    Malgré cela, il m’arrive encore de pouvoir faire des séances A-less et parfois avec masseur, même si bien plus espacé. Forcément, je ne progresse plus dans l’acquisition de nouvelles sensations mais au moins ceux obtenu jusqu’à la reste bien présent et cela est le plus important. Je vis encore de multiples orgasmes qui m’électrise le corps et parfois, rarement, un super O (ou ce que y ressemble le plus dans ma pratique) passe par la.
    Aussi, j’avais de toute façon peu de choses à vous dire, ce que je vais essayer de changer en me connectant de temps en temps maintenant que j’ai de nouveau un accès.
    Je me suis dit que si la quantité de session est réduite, je peux peut être en améliorer la qualité. Voici pourquoi j’ai commandé un aneros Vice. Ainsi, en plus de l’helix et du maximus, ce dernier devrait modifier la donne: autre matière, autre forme, autre diamètre, et des vibrations. Difficile de faire plus varié! Si j’en crois le test d’Adam, j’ai espoir que cela m’éveille à des nouveaux niveaux de plaisirs, ce que je ne manquerais pas de vous raconter 😉

    @+

    #34434
    bzobzo
    Participant

    hello @lighteningbolto

    la vie moderne nous emporte dans son torrent
    avec en plus une famille et la montagne de responsabilité qui va avec,
    il est difficile de trouver du temps pour soi,
    se faire plaisir dans sa chair ou juste lire, méditer, consacrer du temps à l’art ou au cinéma

    cependant tu continues de pratiquer, tu vis de beaux moments, tu évoques des super O,
    tu as bien progressé, tu es devenu autonome,
    tu es en route sur ta voie,
    cette voie secrète faite de sensualité et d’orgasmes
    mais aussi d’accomplissement et d’épanouissement de soi,
    et de rapport fort, de rapport vrai, avec cet vaste univers et tous ces mystères qui l’habitent
    cet univers, cette nature, dont nous a éloigné cette vie trépidante, nos cités,
    tout ce que notre civilisation a bâti,
    tant de merveilles, de vie facilitée et de confort au quotidien
    mais dont le revers est que nous nous sommes éloigné de nos origines, de nos sources, de notre authenticité

    essayer de trouver un juste milieu par rapport à tout cela,
    c’est une corde raide sur laquelle on essaie de danser

    tu évoques aussi l’Aneros Vice, il est très bien, très certainement le meilleur avec vibrations
    que j’ai eu entre les mains,même si je l’utilisais après un certain temps sans les vibrations,
    en fait le Device aurait été plus approprié pour moi
    car je n’aime pas les vibrations, dans ma conception de la pratique, c’est trop artificiel,
    cela rompt le charme, la divine sensation de se faire l’amour
    mais chacun est différent, c’est définitivement, encore maintenant,
    un des masseurs des plus intéressants sur le marché

    bonne continuation et viens nous voir plus souvent

    #34438
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Ton retour aussi guilleret me fait grand plaisir @lighteningbolto.
    Je suis aussi très heureux de lire dans un autre sujet de discussion que tu te sens désormais initié. si je peux oser, profite de ton manque de disponibilité pour des sessions avec masseur pour déveloper tes capacités en anerosless.
    Je souhaite moi aussi te lire plus souvent. Bon cheminement @lighteningbolto.

    #34446
    lighteningboltlighteningbolt
    Participant

    Merci de vos messages @bzo et @Andraneros

    Je suis encore loin d’être expert mais en tout cas les sensations et orgasmes sont au rendez vous. Il me reste encore à reussir à les stabiliser je pense. En effet, quand l’orgasme arrive j’ai beaucoup de mal à garder la focalisation sur mes sensations et je me trouve emporter dans un tourbillon sans accroche. Certes c’est très plaisant voir grisant, mais je sens qu’il y a plus, et l’une des clé pour moi est de garder son attention sur la zone irradiante. J’y arrive un peu mieux en aless, rarement avec masseur. Quand j’y parviens c’est vraiment divin. C’est ca pour moi le super O. Le balayage d’un vent puissant, mais au centre de la tempête une sphère électrique irradiante.

    Sinon concernant les nouvelles, j’en ais deux.
    La première que finalement ca ne sera pas un vice 1 mais un vice 2, le site auquel j’ai commandé ne le possédant plus en stock. Ben ca m’arrange bien, car tous est télécommandé maintenant, avec en plus, plus de pattern de vibration. Le vice 2 est un chouia plus long aussi. Je l’ai recu on verra je pense que ce we j’aurais l’occasion de le tester.

    Le deuxième point, j’ai enfin pu aborder le sujet avec ma femme… Ca a été très dur d’aborder le sujet, mais elle devait savoir. Passé le choc du départ, elle m’a d’abord exprimé de la colère, puis après explications elle a compris ma quête d’exploration de mon corps et à reconnu que je ne faisais au final de mal à personne. Bien qu’elle ne participera pas à cette pratique (ce que je ne lui demande pas), elle a apprécié mon honnêteté, bien qu’elle aurait aimer le savoir avant. Elle a aussi noté la sensibilité accrue de certaines zones, on verra bien cela modifie nos rapprochements futurs ou non.

    @+

    #34447
    bzobzo
    Participant

    je me trouve emporter dans un tourbillon sans accroche. Certes c’est très plaisant voir grisant, mais je sens qu’il y a plus, et l’une des clé pour moi est de garder son attention sur la zone irradiante.

    tu as tort, la clef ici, c’est de se laisser emporter, de n’opposer aucune résistance,
    juste de se laisser aller, de se laisser entraîner toujours plus

    cela peut paraître inquiétant au début,
    c’est encore un réflexe masculin d’essayer de ne pas perdre tout à fait le contrôle
    mais la clef est bien là, de s’ouvrir, de n’opposer aucune résistance,
    accepter de perdre totalement le contrôle,
    juste n’être plus qu’un fétu de paille entraîné par les sensations

    essaie, une fois que tu y seras bien habitué,
    tu verras comme c’est bon d’abdiquer toute volonté, d’éteindre complètement son moi pensant
    juste de se laisser entraîner, baignant dans le flux,
    on est en de bonnes mains ainsi,
    les meilleurs

    et puis il y a bien plus bien sûr, il y a toujours plus,
    parce que notre pratique n’a aucune limites

    Le deuxième point, j’ai enfin pu aborder le sujet avec ma femme…

    superbe, cela demande du courage de ta part, bravo
    et même si ce n’est pas un accueil de rêve,
    cela reste malgré tout très positif
    et peut-être le début d’une évolution de sa part aussi
    et vous pourrez vous rencontrer plus tard
    dans une progression parallèle d’ouverture, de curiosité, de diversification
    et d’épanouissement de vos sexualités

    #34456
    lighteningboltlighteningbolt
    Participant

    Ce soir j’ai eu l’occasion de tenter tes conseils @bzo , étant seul et ayant reçu mon vice 2, qui est à mon sens, un masseur superbe.
    J’ai commencé sans vibration sur 2-3 orgasmes, puis avec. La taille est bien plus grande que mes 2 autres masseurs, mais ca n’a pas posée de problèmes particuliers. Surement due à la douceur du vice 2 qui est impressionnante. Avec 18 patterns, 4 niveau de force, on a de quoi trouver ces préférences. Cerise sur le bateau, un bouton spéciale permet de passer en vibration constante dont l’intensité dépend de la force à laquelle on appuie dessus. En plein orgasme, cela permet « de partir en sucette ». Les sensations étaient au rdv: sensations délicieux dans la zone prostatico-périnal en montée, et orgasmes puissants.
    Sur chaque orgasme, j’ai essayer de suivre ton conseil @bzo: J’ai relaché tension, attention, et contrôle musculaire, et essayer d’être pris complètement par la tempête orgasmique qui me balayait. Je crois que j’ai baloté dans tous les coins du lit lol. Pour être franc, c’est moins jouissif que quand je me focalise sur mes sensations en bas, mais je me dis que c’est le cheminement et que ca va changer avec le temps.
    Par contre , dur dur de domestiquer mon cerveau analytique. A chaque fois, il cherche à comprendre et de s’ ajuster. Pour l’instant, impossible à gérer complètement. J’ai encore du boulot à ce niveau. Parfois ma nature de tout comprendre m’énerve un peu ^^.
    En tout cas, la séance était superbe, même si je sais que ça peut partir encore plus loin, je le sens. Mais il faudra encore sans doute du temps et de multiples sessions.

    Concernant ma femme, je suis très content. Je craignais un rejet total, et finalement elle a fini par admettre ma quête du plaisir, et sans remettre en cause ma virilité ou mon orientation sexuelle ce qui était ma plus grande crainte. Sur les quelques jours qui ont suivi notre conversation, même si nous n’avons plus parler de cela ou eu de relations intimes, nous nous sommes mutuellement montré des preuves d’amour. Je n’ai pas encore parler des masseurs par contre. Elle m’a parler avoir entendu parler du tantra et j’ai pu embrayer dessus pour parler de notre pratique. J’ai aussi parler d’une stimulation physique sans rien préciser, mais vu que c’est la que le ton est un peu monté, j’ai préféré pas aller plus loin pour le moment. Le temps fera les choses. Au moins elle comprends que je ne fais rien de mal et je ne demande pas plus.

    #34457
    bzobzo
    Participant

    cela m’intéresse tout ce que tu écris sur le Vice 2,
    je vais peut-être m’en acheter un,
    même si pour l’instant je ne me sers plus de masseur
    mais connaissant le Vice 1 et ce que tu décris du nouveau,
    il est susceptible de m’intéresser énormément un jour

    il est donc un poil plus grand que le Vice 1, c’est bien cela, je lui reprochais au Vice 1 d’être un chouia trop petit
    par rapport au Nexus G-Rider qui est pour moi le masseur parfait,
    les vibrations mis à part mais question taille, forme et surtout des butées, il est juste dessiné pour moi
    mais si le Vice 2 est un peu plus grand, il se rapproche sans doute de la taille du Nexus alors

    et puis que ce soit télécommandé, cela me donne envie aussi de réessayer un jour les vibrations

    Par contre , dur dur de domestiquer mon cerveau analytique. A chaque fois, il cherche à comprendre et de s’ ajuster. Pour l’instant, impossible à gérer complètement. J’ai encore du boulot à ce niveau. Parfois ma nature de tout comprendre m’énerve un peu

    oui, pour moi , tu as un effort à faire là;
    Tu sais, moi aussi je n’arrête pas d’analyser ce que je fais, c’est sain comme attitude, cela permet d’évoluer,
    cependant je le fais en décalé, pas en pleine action car cela atténue sérieusement les effets,
    cela empêche le désir de s’exprimer pleinement,
    c’est juste une petite gymnastique intérieure à saisir

    le lâcher prise total, est vraiment la clef pour les plus hauts alpages,
    c’est dès ce moment que ton corps par l’intermédiaire du moi reptilien
    peut prendre totalement les commandes de l’action
    et que tu sembles comme mené entièrement par le désir, par tes instincts, par tes pulsions

    au début, c’est dur, surtout pour nous hommes,
    c’est une capacité qu’on pourrait qualifier plutôt de féminine
    d’être capable de se laisser aller ainsi, de s’abandonner totalement, de s’ouvrir, de lâcher prise entièrement,
    de faire confiance aveuglement à sa chair, à son sang

    mais comme le vélo quand tu ne sais pas en faire, cela peut sembler insurmontable dans un premier temps
    mais après cela devient tellement simple, tellement enfantin, d’en faire
    on éteint son moi pensant en plein action parce que c’est ainsi que la place est libre
    pour ressentir à pleine puissance tout ce qui monte
    parce que c’est ainsi que le désir, les instincts, les pulsions peuvent prendre totalement les commandes

    et dans les creux des vagues, les temps morts, quitte à les provoquer soi-même,
    on permet au moi pensant de se poser des questions, d’analyser, de faire des suggestions,
    on l’allume, on l’éteint, on le rallume, on le re-éteint,
    chez moi c’est devenu un automatisme,
    une seconde je pense à ce que je vais manger ce soir ou quelle film je vais regarder,
    l’instant d’après je suis en train de râler et de gémir en pleine jouissance,
    mon moi pensant accroché à un porte-manteau au vestiaire
    ou encore j’analyse ce qui s’est passé, je me dis que ce serait bien d’essayer ceci ou cela,
    cependant je n’obtempère jamais directement, le moi pensant suggère juste, il ne commande plus
    le message doit passer autrement,
    en fait selon mon expérience, le moi reptilien accepte les suggestions du moi pensant
    mais à son rythme, en différé,
    il doit rester maître du flot,
    c’est une véritable collaboration en fait
    mais il faut que certaines règles soient respectées,
    une certaine façon de faire passer les messages, soit respecté
    car le boss durant les séances, durant l’action, ce n’est pas le moi pensant,
    accepte-le, fais-lui accepter, c’est plus facile que tu le crois, c’est comme le vélo, crois-moi,
    il l’acceptera sans difficulté quand il prendra conscience,
    quand il entreverra les immenses possibilités de progrès ainsi,
    à quel point cela décuple les sensations

    au début cela parait très dur, c’est un de nos privilèges à nous autres humain,
    d’avoir ce gros cerveau turgescent capable de produire des tas de pensées, de réflexions, d’analyses,
    il nous est difficile d’accepter de renoncer à tout cela, même pour un instant
    et puis en plus pour un homme,
    on est tellement habitué à ne perdre le contrôle que quelques instants,
    le temps de l’éjaculation, le reste du temps on est quand même plus ou moins aux commandes

    mais regarde madame, comme elle se lâche,
    comme elle ne semble être plus que plaisir, plus que sensations,
    à quel point c’est son corps qui semble mener l’action,
    tu peux y arriver aussi sans problème

    si tu essaies de vider la place, de vider le siège de commandes encore et encore,
    il y a un moment où tu vas y arriver et crois-moi,
    c’est vraiment juste la première fois qui est dure,
    une fois que tu auras senti comment rester en équilibre sur le vélo en commençant à pédaler,
    après cela devient enfantin, idem pour ce mécanisme d’éteindre son moi pensant

    il faut comprendre que la place ne reste pas vide bien longtemps,
    la nature a horreur du vide,
    elle ne va pas rester vide du tout, oh que non,
    immédiatement les sensations vont se ruer dans ce espace de jeu dégagé,
    tu donnes ainsi la possibilité à ton moi reptilien de prendre les commandes,
    enfin je l’appelle moi reptilien,
    je n’en sais rien, cela me parait correspondre, d’après ce que j’ai lu,
    si tu veux on peut dire juste ton corps, tes instincts, tes pulsions, etc

    c’est comme si on était une huître fermée, obstinément fermée,
    obstinément fermée, simplement parce qu’on ne sait même pas qu’on peut être autrement,
    qu’il y a un autre état que d’être fermé
    et puis soudainement on découvre que c’est juste un petit geste tout simple, qu’un enfant peut effectuer,
    comme un bête bouton en soi sur lequel appuyer en quelque sorte,
    on appuie dessus et hop c’est fait,
    on est grand ouvert et les vagues de l’océan, du grand océan sont déjà là
    à nous effleurer, à nous lécher de tous les côtés,
    on en est empli, on en est imbibé,
    on semble même sortir de l’huître, de partir au hasard à la dérive,
    il n’y a plus qu’à se laisser entraîner au gré des flots

    #34458
    bzobzo
    Participant

    et hop, je me suis déjà commandé le Vice 2,
    je ne sais pas bien quand je m’en servirais
    car je n’utilise plus de masseur depuis des mois à nouveau
    mais il fallait que je l’ai dans ma panoplie celui-là

    il est effectivement un peu plus grand,
    j’ai vérifié sur le site officiel

    150 euros, cela semble un bon prix, j’ai vu qu’ailleurs il était à près de 200 euros

    #34461
    bzobzo
    Participant

    et la description est vraiment sympa,
    sans même l’avoir essayé, si on se fie à ce qui est décrit,
    il est largement au-dessus de tout ce qui se fait dans le genre

    quelle souplesse d’utilisation, que de variété de vibrations,
    avec aussi ce bouton qui permet de lâcher tous les chevaux
    au moment de l’orgasme dans une vibration massive comme un réacteur d’avion dans le cul
    pour booster la jouissance

    ils ont encore frappé fort chez Aneros

    je vais faire quelques galops avec dès qu’il sera là, c’est trop irrésistible

    Adam devrait en faire un test complet,
    c’est le masseur de l’année, à ne pas en douter

    #34467
    lighteningboltlighteningbolt
    Participant

    Merci encore de tes conseils. Le fait de pouvoir finalement analyser après est complètement vrai et le penser me permet d’apaiser un peu la frustration cérébral. J’ai eu l’occasion de tester encore un peu, et je crois que j’ai progresser un petit peu dans ce lâcher prise mais il y a encore pas mal de boulot ^^ En tout cas, toutes les prochains orgasmes, je vais m’atteler à laisser aller les choses, histoire de voir les sommets vertigineux derrière cette tempête corporelle.

    Héhé tu n’as pas attendu longtemps pour le vice 2. En fait il est un peu plus long que le vice 1 mais pas plus épais je crois. Par contre, la capacité à contrôler les vibrations en force et en type de vibration facilement, c’est vraiment sympas ainsi que la fameuse touche « joy ». Je pense qu’un expert comme toi devrait l’apprécier à sa juste valeur. Pour ma part, j’ai encore besoin de maîtriser un peu ces orgasmes, car avec le vice 2 ils arrivent rapidement et d’une façon dévastatrice lol.

    #34468
    bzobzo
    Participant

    Le fait de pouvoir finalement analyser après est complètement vrai

    même pas besoin d’attendre après, enfin si par « après », tu voulais dire la fin de la séance,
    juste de bien se laisser aller, de lâcher prise, durant les moments d’action

    mais cela ne doit pas devenir une obsession du genre: « oh je ne dois penser à rien, je dois me laisser aller absolument »,
    j’aimerai pouvoir te donner un truc infaillible pour le faire,
    j’essaie de voir si j’en ai un
    mais c’est devenu tellement automatique chez moi,
    la pensée s’arrête, le moi pensant s’éteint en quelque sorte,
    j’ai l’impression d’être avec tout mon corps, en direct, en vis à vis avec, dissous dedans,
    et que ma tête est un emplacement vide qui va pouvoir se remplir de sensations

    mais cela ne s’est pas fait en un jour,
    essaie juste de ne pas penser, quand les pensées te viennent,
    essaye de les rejeter en te concentrant le plus possible sur ce que tu fais,
    enfin si tu fais quelque chose, si tu es un « do nothing » alors évidemment c’est plus compliqué,
    je n’ai aucune expérience dans cette façon de procéder,
    je ne suis pas sûr comment on fait, c’est sans doute différent

    le Vice 2 va me donner l’occasion d’essayer à nouveau un masseur avec vibrations,
    aucun ne m’avait jamais convaincu jusqu’ici
    mais celui-ci semble avoir des possibilités et une facilité d’utilisation
    qui m’intéresse

    en plus de sa taille légèrement supérieure,
    je le trouvais un peu court le Vice 1 par rapport à mon Nexus G-Rider chéri

    je serai content de pouvoir ajouter un second masseur à utiliser quand j’ai envie de masseur
    à côté du G-Rider,
    tout le reste étant dans une autre boîte dont ils est peu probable qu’ils sortiront jamais

    il y a aussi celui en métal, le chinois, qu’ @aneveil et d’autres aiment tant,
    à qui je vais accorder une seconde chance à l’occasion

    cela me fait du pain sur la planche

    #34496
    bzobzo
    Participant

    le Vice2 vient d’arriver

    il est splendide, le matériau, il est incroyablement doux

    et puis surtout il est vraiment plus long, plus d’un demi centimètre plus long que le Vice 1,
    la taille est vraiment parfaite pour moi désormais,
    exactement la même que mon Nexus G-Rider chéri

    je sens que celui-ci , même utilisé sans les vibrations,
    va m’être une alternative valable,
    depuis le temps que j’en cherchais un
    que je puisse alterner avec le Nexus G-Rider,
    le Vice 2, même sans l’avoir essayé, je sais qu’i va faire l’affaire

    avec le bonus des vibrations, je suis curieux d’explorer à nouveau cette possibilité
    tellement le Vice 2 avec toutes cette pléthore de variétés de modes de vibrations,
    semble révolutionnaire

    #34565
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Message 1/2

    @lighteningbolto
    tu nous disais il y a deux semaines :

    les sensations et orgasmes sont au rendez vous.

    Je traduis, à ma manière bien sûr:
    « je vis des orgasmes intenses et prolongés à volonté. Tout est normal. »
    Ta transformation depuis le début de ton cheminement avec nous est fantastique. Petit rappel comme j’aime tant les faire pour motiver nos lecteurs qui s’interrogent sur la réalité d’une telle expérience ou qui peinent encore à la vivre.
    Les questionnements du débutant le 28 novembre, il y a 8 mois et demi :

    5e séances. Le lendemain. Une séance comme les 2 premières. Des étincelles mais c’est tout, et même dans ma « nouvelle position préférée ». (… )
    – Cette fameuse contraction involontaire n’arrive pas. Pourquoi ?
    – On me parle de détente et d’excitation. Comment cela peut être compatible ? Je ne peux pas faire les 2 en même temps.

    le 5 décembre tu témoignes d’un progrès notable :

    ma 8ème séance qui a été la plus forte jusque là (… )
    une sensation unique et très agréable qui a duré, je pense, une bonne minute. Puis c’est partit… Impossible de retrouver cela.

    Les premiers orgasmes le 28 décembre :

    13 ème séance à l’instant… OMG… (…)
    haaa cette sensation à laquelle je suis attentif dépasse le seuil habituel, hoo punaise je contrôle plus mon corps, je tremble de partout! cette sensation est si agréable!! » Ca redescend enfin, Ouah! ca doit faire 30 bonnes secondes de plaisir…
    C’est forcément un mini-O!! (… )
    2 à 5 minutes passent avec quelques étincelles… « Ho je recommence à trembler ». (… ) « Rhaaa c’est de retour je tremble du corps complet, je gémis même » 30 secondes de plaisirs passent…
    Rhooo j’en veux encore! Rebelote!! Haaaaaa
    6 autres mini O plus tard… (… ) Je suis épuisé, j’en veux encore mais mon corps ne suit plus,

    Fin de la première étape. Je te répondais comme nos autres amis :

    Ce n’est que le début @lighteningbolto. Si tu conserves le même état d’esprit tu auras toi aussi bientôt de nombreuses occasions de venir témoigner de la progression de ta jouissance, de la multiplication de tes orgasmes, de la facilité avec laquelle tu les obtiendras, de la variété de tes sensations selon les masseurs, les positions, de l’apparition progressive (ou plus brutale) de tes sensations orgasmiques sans masseur…

    Tu vis ton 1er A-less (orgasme prostatique obtenu par la seule force de la concentration,sans utiliser de masseur) le 31 décembre :

    je dois vous raconter un truc de fou arrivé hier soir: J’étais dans un bon bain chaud, bien détendu, (… )
    Je me suis alors amusé à essayer de faire comme en séance et de les « ressentir » complètement… les sensations se sont développées et mon corps a commencé à se tendre, mon rythme cardiaque est devenu plus rapide ainsi que ma respiration. Puis j’ai commencé à spammer, à vibrer. L’orgasme était là ! (… )
    Plus tard dans la soirée j’ai eu l’occasion d’avoir 4 autres mini orgasmes !

    Ta progression s’accélère le 3 janvier :

    Chaque jour qui passe, je me surprends à arriver plus facilement à monter dans les tours.
    Aujourd’hui, Ça a été particulière fort. (… )
    Si je dois comparer l’intensité avec mes premiers orgasmes, je dois être à 50% plus fort. L’équivalent d’un orgasme traditionnel (en intensité) mais en beaucoup plus long et répétable. C’était magnifique! Je ne sais pas si c’est un super O mais ca en prend doucement la forme décrite. 

    Et continue selon ton message du 11 janvier :

    j’ai refait une session avec le Maximus, en suivant la philosophie du traité. Elle a été très agréable, avec plusieurs orgasmes dont 1 particulièrement fort. (… )

    #34566
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Message 2/2
    Selon le même message tu fais très rapidement l’expérience de ton 1er super O’ :

    Aujourd’hui, j’ai eu l’occasion de faire une expérience A-less qui m’a littéralement bouleversé. (… ) Le week-end dernier,  j’ai fait un essai qui a eu un résultat monstrueux. (… ) Le 3ème orgasme est venu… Un ouragan qui m’a littéralement balayé, des spasmes et des contractions musculaires plus violentes que jamais, et le plaisir de la zone toujours si intense, ( … )
    Je pense avoir vécu mon premier Super O… Mon dieu, que c’était divin…

    Le début de la maîtrise le 21 février :

    La majeur partie de ma pratique est désormais en A-less, mais j’essaie de faire toute de même une séance masseur de temps en temps. (… )
    Sans masseur par contre, je ressens une évolution depuis 2 jours. J’arrive à présent à garder mon esprit sur le fil conducteur en plein orgasme et ça, ça change beaucoup de choses ! (… )
    depuis 48h, même en pleine tempête, je vois mon soleil à travers les nuages maintenant. Certes cela demande un effort, certes c’est pas à tous les coups, mais c’est prometteur. Je croise les doigts pour y arriver de mieux en mieux mais cela a permis d’avoir des orgasmes d’une qualité telle que je peux les appeler Super O (que j’estime n’avoir connu qu’une fois auparavant)

    Le 12 mars, la routine ? :

    Séance avec masseur très agréable ce soir. J’ai dû enchaîner une douzaine d’orgasmes d’intensités différentes. (… )
    Les 2 derniers orgasmes arrivés alors étaient plutôt notables car j’ai vraiment convulsé très fort, plus que d’habitude. Je suis passé ‘visuellement’ de la personne qui se prend un coup de jus, vers celui qui fait une crise d’épilepsie. Ces orgasmes étaient impressionnants

    Le début de l’expertise ? le 22 mars :

    C’est impressionnant de voir comme chaque séance apporte des nouvelles informations au corps et à l’esprit. Et à quel point chaque orgasme peut se réveiller différent d’une session à l’autre

    Le 31 juillet :

    Je vis encore de multiples orgasmes qui m’électrise le corps et parfois, rarement, un super O (ou ce que y ressemble le plus dans ma pratique) passe par là.

    Et encore dans un autre message :

    Pour ma part, à présent que je suis initié, je commence ma séance par 10 respiration ventrale en focalisant mon mental dessus. Cela permet de me détendre et ne prend plus que 2 min alors qu’avant j’y consacrais un 1/4 heure.

    La routine de l’expert le 4 août :

    J’ai commencé sans vibration sur 2-3 orgasmes, puis avec. La taille est bien plus grande que mes 2 autres masseurs, mais ça n’a pas posé de problèmes particuliers. (…)
    Les sensations étaient au rdv: sensations délicieuses dans la zone prostatico-périnéale en montée, et orgasmes puissants. (… )
    En tout cas, la séance était superbe, même si je sais que ça peut partir encore plus loin, je le sens. Mais il faudra encore sans doute du temps et de multiples sessions.

    Tu continues à nous écrire le 5 août :

    J’ai eu l’occasion de tester encore un peu, et je crois que j’ai progressé un petit peu dans ce lâcher prise mais il y a encore pas mal de boulot ^^ En tout cas, tous les prochains orgasmes, je vais m’atteler à laisser aller les choses, histoire de voir les sommets vertigineux derrière cette tempête corporelle.

    Merci de nous confier le précieux témoignage de ton cheminement @lighteningbolto. Je suis profondément heureux de lire et de relire, à travers ces extraits, à quel point tu es devenu un homme nouveau en terme de sensualité. Comme tu le sais( @bzo est là pour illustrer ce point de la manière la plus éblouissante) ton évolution, ta transformation ne fait que commencer. Je te souhaite d’aller très loin à ta manière, en prenant ton temps.
    Bon cheminement @lighteningbolto.

    #34567
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Discussion avec Madame @lighteningbolto (1/2)
    Tu nous disais le 2 août :

    j’ai enfin pu aborder le sujet avec ma femme… Ça a été très dur d’aborder le sujet, mais elle devait savoir. Passé le choc du départ, elle m’a d’abord exprimé de la colère, puis après explications elle a compris ma quête d’exploration de mon corps et a reconnu que je ne faisais au final de mal à personne. Bien qu’elle ne participera pas à cette pratique (ce que je ne lui demande pas), elle a apprécié mon honnêteté, bien qu’elle aurait aimer le savoir avant.


    @lighteningbolto
    tu mérites tout notre respect pour avoir fait cet effort. Nombreux sont les messages sur les forums spécialisés des pratiquants qui n’y parviennent pas et demandent éventuellement comment faire pour que «leur femme ou leur amie approuve leur pratique voire y participe ». Profonde erreur ! Un tel état d’esprit est à l’opposé d’une attitude de respect et de partage.

    Tu as reçu la récompense que ton attitude méritait selon ton message du 4 août :

    Concernant ma femme, je suis très content. Je craignais un rejet total, et finalement elle a fini par admettre ma quête du plaisir, et sans remettre en cause ma virilité ou mon orientation sexuelle ce qui était ma plus grande crainte. Sur les quelques jours qui ont suivi notre conversation, même si nous n’avons plus parler de cela ou eu de relations intimes, nous nous sommes mutuellement montré des preuves d’amour.

    J’en suis vraiment très heureux mais sa réaction ne m’étonne pas dans la mesure où tu nous disais déjà le 5 janvier :

    C’est une fille géniale et intelligente. Mais elle peut facilement se laisser dompter par ses emotions. (… ) De toute façon, je ne souhaite pas à l’état actuel qu’elle participe à cela, mais juste qu’elle sache ce qui se passe par souci d’honnêteté, et prenne conscience par exemple que mon périnée et mes tétons ont gagnés en sensibilité (… ) ou qu’après un orgasme prostatique je vais brûler de désir pour elle…

    Tu souhaitais « (qu’elle) prenne conscience par exemple que mon périnée et mes tétons ont gagnés en sensibilité ». Selon ce que tu écris le 2 août :

    Elle a aussi noté la sensibilité accrue de certaines zones, on verra bien (si) cela modifie nos rapprochements futurs ou non.

    Vœu exaucé ! C’est magnifique d’une part parce qu’elle prouve ainsi à quel point elle est attentive à tes réactions pendant vos ébats et d’autre part parce que tu as ainsi ton premier argument concret pour lui montrer comment ta pratique te rend meilleur amant, à la fois plus sensuel et plus proche de sa propre sensualité. En un mot tu restes un homme, son homme, et tu enrichis ta sensualité avec le développement d’une nouvelle sensibilité qui correspond de mieux en mieux à la sienne.

    Si par prudence tu es resté vague sur l’intensité nouvelle de tes orgasmes et ton aptitude à les renouveler à volonté, tu peux désormais faire en sorte de les laisser peu à peu paraître pendant vos ébats. En contrepartie tu auras l’ardente obligation de la servir, de lui offrir du plaisir, son plaisir, puis ses plaisirs comme je te le disais déjà le 6 janvier. Je terminais par un paragraphe D qui te demandait si ta femme était à l’aise avec son propre plaisir.
    Tu nous répondais :

    progressivement au fil du temps (elle) se libère. Toujours sur mes initiatives, mais notre complicité fait qu’elle fait toujours au bout d’un moment l’effort d’essayer. 

    C’est un point très important pour l’équilibre de votre couple. Tu es désormais engagé dans une recherche de l’extase prostatique, notre cheminement vers le super O’, qui t’a déjà propulsé à des années lumière de l’exercice de l’orgasme unique avec éjaculation. Les mois et les années qui viennent vont te conduire beaucoup plus loin. Tu comprends bien que si ta femme n’est pas dans le même cheminement vous risquez de vous perdre même avec la meilleure bonne volonté du monde.

20 sujets de 101 à 120 (sur un total de 139)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.