#34497
bzobzo
Participant

j’ai fait mes vingt minutes de vélo quotidien,
je n’ai pas pu m’empêcher de serrer souvent les cuisses,
pression légère, à pression moyenne, explorant les infimes gradations entre,
que d’ondes délicieuses dans mon bassin ainsi

arff, mes couilles toutes seules, sont déjà une source merveilleuse de plaisir,
je n’ai qu’à les frotter avec mes cuisses comme la lampe d’Aladin