#34519
bzobzo
Participant

bon, j’ai recommencé à travailler sur ma bibliothèque
mais j’ai du mal à rester concentré avec mon corps nu qui n’arrête pas de me faire avances

je me sens tellement proche du plaisir constamment,
juste quelques gestes, quelques mouvements, m’en séparent,
il est là tout le temps tellement près de moi,
le moindre contact avec ma peau me fait frissonner,
chaque fois que je fais autre chose que pratiquer quand je suis à la maison,
j’ai l’impression d’avoir interrompu un acte sexuel,
c’est devenu automatique, dès que j’ai franchi le pas de la porte de mon appartement ,
l’excitation monte, des voyants se mettent à clignoter, je me mets nu
et c’est comme si des ébats interminables démarraient,
que j’interromps de temps à autre par diverses activités, comme aller manger ou ranger, par exemple

je vais faire autrement, je vais laisser tout mon attirail, bois, scies, outils, vis, tout en place
malgré toute la place que cela prend,
ainsi à chaque fois que l’envie m’en prend, tout est prêt, je peux directement travailler

si je range tout et doit à chaque fois tout sortir , avant de commencer à travailler,
je ne vais jamais m’en sortir