#34538
bzobzo
Participant

à poil, mes amis, à poil!
temps de la volupté, temps des caresses

ce corps qui m’est presque un véhicule anonyme, en journée,
un véhicule qu’on oublie, auquel on ne fait pas attention,
du moins tant qu’il tourne plus ou moins comme il faut,
devient un complice de débauche,
ensemble nous allons nous vautrer dans la luxure

comme cela va être délicieux de sentir cette chair à nouveau enflammée,
véhicule chéri, véhicule auquel on porte toute son attention,
désormais empli de volupté, d’extase, de jouissance, de sensations tellement délicieuses

bientôt la retraite pour moi,
je pourrais y consacrer encore plus de temps,
vais m’envoyer en l’air plusieurs heures par jour
jusqu’à ce que la mort me coupe net dans mon élan