#34696
bzobzo
Participant

belle séance au lit, divins moments, moments de soyeusité extrême,
je dévalais soyeusement un délire sensuel,
une ivresse de fusée sans attaches, filant dans l’azur

d’abord en aneroless,
puis avec le Vice 2 sans vibrations,
comme il a su me prendre, le bougre, enflammer mes sens,
c’était la grande incendie de Londres dans mes entrailles
il a une place désormais dans mon coeur, après avoir su s’en faire une dans mon cul

après je l’ai essayé à nouveau avec les vibrations,
j’ai passé en revue tous les modes, peut pas dire vraiment qu’il y ait eu des résultats probants
mais ce n’est pas grave,
j’ai le temps (enfin j’espère),
cela viendra
ou cela ne viendra pas,
cela n’a pas d’importance,
j’ai de quoi assurer avec tout ce qui est déjà en place

mais au moins j’ai compris pourquoi je ne parvenais plus à le rallumer
après un certain temps passé dans mon cul,
il s’éteint au bout d’un certain temps si je l’utilise sans vibrations
et pour le rallumer, j’appuyais trop longtemps sur le contact sous la hampe,
il fallait juste appuyer brièvement

Aneros a sorti là un jouet cinq étoiles qui n’est pas prêt d’être dépassé dans sa catégorie,
quand le prix aura bien descendu, j’en achèterai quatre ou cinq, histoire d’en avoir des réserves,
à moins qu’ils sortent aussi un Device 2

le fait est qu’il est reste vraiment bien maniable même quand je serre les cuisses sur mes roubignolles
et que j’effectue la même danse avec qu’en aneroless,
avec le G-Rider, cela n’allait pas du tout, s’il est le roi des mouvements de pénétration,
il manque par contre terriblement de maniabilité dans cette situation
où je laisse jouer mes couilles avec mes cuisses
et c’est bien comme cela que je l’aime pour l’instant avec masseur

le Vice 2 de ce point de vue, est assez incroyable
car je peux en même temps effectuer avec précision et avec toute la latitude que j’ai envie
le ballet dans mon bassin avec mes cuisses et mes couilles
et en même temps continuer d’effectuer des mouvements de pénétration variés avec le masseur,
les deux en stéréo parfaitement contrôlée,
donc je l’adore ce Vice 2
et puis il a tellement la bonne longueur qu’il me faut,
comme le G-Rider

après suite avec le Wand chinois, le mastodonte en acier,
je le bouge de mieux en mieux, je veux dire que je parviens de mieux en mieux à l’intégrer dans mon système
où je dois sentir en moi les va et vient d’un sexe dressé dans un vagin dont je vis les sensations,
cependant avec les sensations en moins, pour l’instant avec le Wand
mais enfin je le bouge de mieux en mieux, c’est déjà cela, c’est un début

puis retour case départ, en aneroless pour m’achever en beauté,
j’ai regretté à la fin de ne pas avoir une fois de plus mis l’alèse imperméable sur le lit
car j’ai du sortir deux fois aller aux toilettes pour uriner,
si l’alèse avait été présente, j’aurai fait participer le liquide jaune de mes entrailles à mes jeux,
j’aime cela,
j’aime sentir les petits fourmis chaudes courir sur mon ventre, sur mon sexe,
parfois un jet arriver jusqu’à ma figure,
c’est aussi puissant comme sensation quand on s’y prend bien qu’une longue éjaculation de plusieurs minutes