#34932
EpictureEpicture
Participant

Désormais, mon corps me parle. J’apprends son langage. Il n’y a qu’un seul mot que je peux traduire de tout ce qu’il me dit. Ce mot vient carresser régulièrement le fond de mes entrailles : encore…