#35216
ane et rosseane et rosse
Participant

Bzo, mille excuses de parasiter ton fil, que j’ai lu avec plaisir dans son intégralité, pour répondre à ce cher Andraneros;
Andraneros, je pense t’avoir déjà remercié pour ton soutien constructif dans mon évolution et je le fais encore une fois car il a été essentiel, notamment quand tu m’as orienté vers le « do nothing’ qui a été un déclencheur et un catalyseur dans cette évolution. Je fréquente assidûment le site et y lis beaucoup de belles et bonnes choses, souvent dans l’anonymat sans m’identifier. Quelques découvertes depuis ma dernière intervention, nouveaux objets de plaisir, autres facteurs de stimulation, réelle découverte du Moi, de son éveil, limites délicieusement mais raisonnablement repoussées dans un vagabondage spirituel, sensuel et surtout lucide. La qualité du moment plaisant importe plus que sa quantité si j’ose employer ce terme. Comme l’alimentation, comme la vie en général, il doit être varié, nourrissant, répondant à ses propres besoins, à ses désirs. Il faut repousser l’addiction et surtout éviter la saturation, garder l’esprit ouvert à l’expérience de l’autre, avoir conscience que cette expérience reste personnelle malgré tout et après avoir évalué son adaptation à sa propre personnalité, en user sans en abuser. J’en parlerai avec plus de détails une autre fois ou plusieurs autres fois. Enore une fois, merci à toi Andraneros.