#35525
AvatarTheghosssst
Participant

Bonjour,
Je viens régulièrement sur votre site que j’adore.
Aujourd’hui, je reviens pour un nouveau témoignage et de nouvelles questions.
Semaine dernière, j’ai pu m’accorder du temps pour une nouvelle expérience avec l’Aneros Helix.
Quelques minutes après l’insertion de l’Aneros, j’ai senti les premiers instants de plaisir.
Quelques fois très courts, quelques fois très longs et de plus en plus fort, allant même vers l’orgasme, je suppose, que je n’ai pas encore
atteint. Ma session a durée une bonne heure. J’étais épuisé.
Cette fois ci, je ne décris pas la nature de ce plaisir car j’ai tenté de « sentir » ou il était localisé. Mais impossible d’expliquer quoi que ce soit.
Je vous écrit mes sensations:
A chaque légère contraction, je me mettais à trembler plus ou moins fort et longtemps en gémissant, voire en criant. Je ne pouvais m’empêcher de sentir quelque chose de bon, de très bon mais non localisable du tout. Et puis, rarement, cette chose si agréable prenait de l’ampleur et de la puissance. Je criais de plus en plus, comme si j’étais envahi par un sentiment de bien être intense. Et crescendo, ce plaisir augmentait. Je n’ai pu atteindre le maximum, qui est peut être l’orgasme.
Mes questions, sont nombreuses aujourd’hui:
Est-ce bien cela le mini O ? Est-ce bien ce plaisir que je ressens ? Pourquoi ne puis je l’assimiler au plaisir tel que je le connais par des
zones érogènes par exemple ? Était ce un orgasme qui pouvait apparaitre au bout du chemin de l’emballement ?
A tous, si vous avez des réponses ou des expériences identiques, je suis à votre écoute… 🙂
Merci…
A très bientôt