#35691
bzobzo
Participant

cas de figure rare,
il y a des hommes mariés par ici bien sûr
mais une partie se tourne vers le plaisir prostatique
car ils ne trouvent plus de satisfaction dans leur vie sexuelle en couple,
voire que celle-ci est devenue inexistante,
les autres par curiosité, par envie d’explorer de l’inconnu en eux,
connaître de nouvelles sensations, de nouveaux territoires

mais la grand majorité se pose la question avec appréhension
comment le révéler à leur conjointe ou compagnon,
crainte que celle-ci ou celui-ci le prenne mal,
ne rejette ces tentatives qui en général, sous-entendent plaisir en solitaire,
sous-entendent faire face à toutes sortes de tabous
qui pourraient être au-delà des limites de l’être aimé(e)

alors qu’ici nous avons un cas diamétralement opposé,
une approche sans aucune appréhension, on ne peut plus positive,
avec une volonté de partage , d’exploration à deux,
d’avancer ensemble sur le chemin d’une sexualité qui cherche l’épanouissement à deux,
se riant de tous les préjugés et frontières

la grande question ici étant,
comment intégrer le plaisir prostatique dans une pratique commune?
le plaisir prostatique fait appel à des énergies féminines en nous,
les perspectives changent radicalement, la façon de s’unir aussi, de s’approcher aussi
enfin il me semble

superbe initiative en tout cas,
beaucoup de bonheur et de félicité à vous deux