#35979
AvatarArousal
Participant

Rappel, il y a beaucoup plus simple pour le beurre de karité, à condition de disposer d’un congélateur (j’imagine qu’un freezer doit pouvoir suffire). On peut en malaxer une petite quantité pour lui donner une forme de suppositoire. A température ambiante il est trop friable pour pouvoir être utilisé, mais après 20-30 minutes au congélateur, dur comme du bois, plus aucun problème.
Non, ce n’est pas trop froid, ça conduit très mal la chaleur (donc le froid), aucun souci à l’insérer tel quel, je le faisais régulièrement par le passé.
Maintenant je préfère la lubrification interne par seringue de lubrifiant à base d’eau + masseur tartiné de beurre de karité.

Etant « à l’intérieur » le lubrifiant à base d’eau ne sèche pas.
J’avais testé aussi le lubrifiant siliconé : j’avais rencontré aussi des problèmes de brûlure.