#36045
bzobzo
Participant

A tous ceux là-dehors qui ont une pratique un peu dynamique, je leur propose une expérience,
une séance à la sauce bzo, c’est-à-dire nappée de volupté à volonté et où l’on se lâche, se lâche, se lâche jusqu’aux étoiles.
(Enfin, on essaie…)

Proposition
Vous vous mettez en route,
Vous commencez à bouger votre bassin, pas besoin de forcer, ni d’essayer de faire comme ci ou comme cela,
Vous mettez vos mains sur votre peau, vos mains sont des mains de magnétiseur, de chaman,
Vous essayez de sentir les énergies,
Vous essayez d’être dans vos mains,
Vous essayez d’être tout contre votre peau, là non plus pas besoin de caresser frénétiquement, juste immobile, se déplaçant de temps en temps un peu mais juste sur la peau, en attente du pilote. c’est déjà bon !

Le but ici, c’est que le désir nous prenne en main, nous mène, nous entraîne toujours plus,
donc dès que vous vous êtes mis en route,
vous vous forcez – cela c’est importantissime – vous forcez votre moi pensant, vos idées, vos reflexions, enfin tout cela, votre intellect, à rester couché dans un coin.
Dès qu’il sort de sa niche, vous n’en tenez pas compte,
S’il ne veut pas rester tranquillement dans son coin, vous faites comme s’il n’était pas là, en aucun cas vous ne suivez la moindre de ses suggestions,
Juste vous vous laissez bouger,
Vous attendez que le désir soit de plus en plus éveillé, présent, vous attendez que le désir vous enchante, enchante votre chair

la place laissée libre par votre moi pensant, doit devenir un espace de récréation pour vos sensations, pour tout ce qui monte ou montera

Rien ne se passe ?
Pas de panique, n’écoutez aucun suggestion de votre moi pensant, moins il se passe de choses, plus il aura tendance à sortir de sa niche.
Là encore il faut persister, ne pas l’écouter, ne pas le laisser reprendre la place du pilote, seulement continuer comme si de rien n’était.
Vous allez être récompensé à un moment donné,vous allez à un moment donnée vous retrouver en mode pilotage automatique avec le désir éveillant le chant en vous.

Ce sera un choc la première fois car cela semblera venir de tout le corps, tout votre être semblera participer mais c’est cela le désir à l’état pur, tout votre corps sera là, participant à la fête.

donc James Prostate 007, votre mission consiste en trois points:
–> Empêcher à tout prix votre moi pensant d’intervenir dans le cours de l’action et laisser la place habituellement occupée par lui, ouverte, disponible, pour tout ce qui va monter ;
–> Exclusivement se laisser bouger, sans hâte, sans frénésie, paresseusement, langoureusement
en attendant que le pilotage devienne précis jusqu’au plus infime détail ;
–> Etre bien à l’écoute, c’est être concentré sur rien, c’est juste être disponible, ouvert,
prêt à être entraîné dans toutes les directions où le désir a envie de vous emmener.

Soyez prêt à vous laisser bouger sans avoir peur si vous sentez que le désir vous entraîne
dans des mouvements ou des gestes , des postures ou des attitudes qui paraissent efféminés,
encore une fois le désir quand il se déchaîne vraiment, ne reconnait pas les frontières du genre. Il mêle indistinctement masculin et féminin

Voilà James Prostate 007, à vous de jouer ! Bonne plongée en vous, je vous attends en haut de la vague, là où l’écume scintille dans la lumière et où une myriade de gouttes d’eau dansent brièvement entre ciel et mer.