#36124
bzobzo
Participant

j’ai l’impression d’être comme un ermite du sexe,
là où d’autres font leurs prières à deux, à trois, etc,
moi je loue dans ma chair

le gland est divin, je l’ai gobé
maintenant il est partout en moi,
comme mes doigts me font jouir,
ils font de moi une fusée,
quand ils bougent en moi, ils caressent mon âme, la retournent dans tous les sens

un vagin est né en moi, a grandi en moi,
ma belle plante à moi,
ma belle plante carnivore aux divines morsures

jouir, jouir, c’est vivre un instant parmi les dieux