#36201
bzobzo
Participant

un homme, qui sait contrôler le cycle de ses éjaculations et ainsi augmenter son niveau d’énergie sexuelle, peut éjaculer et conserver après la déperdition associée à l’éjaculation un niveau d’énergie sexuelle très supérieur à celui d’un homme « normal ». Son retour à des niveaux très élevés d’énergie sexuelle est donc très rapide.

peut-être en effet, c’est l’explication

en tout cas désormais, je ne vais plus chercher spécialement à éviter l’éjaculation.
Je me sens bien, très très bien, cette séance m’a fait du bien, éjaculer m’a fait du bien,
pas tellement pour les quelques secondes d’orgasme sans érection,
c’était très intense mais cela dure tellement peu de temps
que c’est bien peu de choses finalement comparées à tout le reste que j’obtiens durant mes séances

mais surtout un bien-être général dans mon corps,
je crois désormais que ce n’est pas très sain de rester ainsi pendant des mois, des années,
sans se « vidanger », enfin c’est comme cela que je le ressens pour l’instant,
cela ne me manquait pas, je n’en ressentais pas le besoin pourtant

je ne vais plus chercher du tout à contrôler,
je ne vais pas la chercher spécialement, pas du tout même
mais si elle vient durant une séance, je ne vais rien faire pour l’éviter,
juste suivre mon désir, rien que mon désir, tout mon désir
sans tenir compte qu’au passage, il y aurait un petit lâcher de semence