#36427
verlesetoilesverlesetoiles
Participant

Bonjour @Caktil

La description de ton cheminement est passionnante et je me réjouis d’avance de vivre ce que tu as découvert lors de ta 50ème séance.

En effet, le beurre de karité fut une vraie révélation pour moi. Simple, naturel, bio, bref que du bon. Une qualité de lubrification qui tient aussi très bien dans le temps. Seul inconvénient, les draps parfois avec des petites traces grasses après une séance mais c’est anecdotique.

Pour ma part j’utilise la technique améliorée décrite par @Andraneros pour le façonnage. Je prends une seringue (5ml) dont je coupe le bout et qui me permet de façonner des petits suppositoires que je congèle. Je varie la quantité entre 3gr et 5gr selon la durée de la séance prévue. Il m’arrive aussi parfois, pour de petites séances imprévues de ne pas utiliser les suppositoires et simplement d’enduire le masseur avec le beurre de Karité. Il est déjà très mobile comme ça.

Chose drôle à noter, comme j’utilise aussi le beurre de karité pour mes mains et mon visage et que celui-ci a une petite odeur, lorsque ma femme le sent, elle a envie de me sauter dessus 🙂