#36502
bzobzo
Participant

mais arrivé à ce stade j’ai été plusieurs fois frustré car un rien ( une baisse de concentration, un bruit extérieur et tout retombe brusquement). Avez-vous ressenti ce genre de chose, est-ce cela fait partie de la progression et d’un passage obligé?

tout à fait, quelques chanceux n’ont aucun effort à faire, tout est là directement pour eux
mais la très grande majorité des hommes, enfin qui ont un corps d’homme,
qui se lancent là-dedans,
cela prend du temps,
pour certains-même , beaucoup beaucoup de temps

parcours en zigzag, sensations capricieuses, il y a toute une palette d’obstacles, de hauts et de bas
avant que la consistance et les orgasmes à gogo, soient là

J’ai atteint une sensation de bien être profond en caressant mon corps mes tétons surtout mes tétons une ou deux fois j’ai eu quelques contractions involontaires, parfois la sensation que le bas de mon corps est parcouru par du courant électrique qui fait frissonner

tout cela, ce sont plutôt des bons signes,
il faut s’armer de patience, juste essayer d’être là dans ce corps, réceptif,
attentif à tout ce qui se passe en soi
et puis essayer de se laisser entraîner par le désir

Pensant que les massages de la prostate étaient peut-être insuffisant avec l’Hélix, j’ai acquis un Anéros progasm plus imposant, mais cela n’a rien changé en dehors du fait d’avoir le sentiment d’être rempli par le progasm cela n’a rien changé.

c’est une excellente chose d’avoir au moins deux, trois masseurs différents pour varier,
pour mettre toutes les chances de son côté

Pensez-vous que ma cage de chasteté puisse être un obstacle à l’orgasme prostatique? Merci d’avance pour vos conseils.

alors vraiment pas, cela t’aide indirectement, en t’empêchant de toucher tes organes génitaux,
ce qui dans une pratique prostatique est plutôt à déconseiller, en tout cas au début
mais même plus tard, je dirai