#36592
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @Rodward.
Ça fait plaisir de te lire. C’est dommage que tu n’aies pas pu pratiquer selon ton envie. On ne fait pas toujours ce qu’on voudrait. En revanche je suis heureux que tu aies constaté que, malgré un manque de pratique, tu savais retrouver tes sensations.

Tu as donc fait toi aussi l’expérience du retour à un modèle de masseur que tu avais délaissé au profit d’un autre qui te permettait de relancer tes progrès vers le super O’. Comme beaucoup d’autres tu as pu constaté qu’en reprenant « l’ancien’ modèle il t’apportait maintenant lui aussi de nouvelles sensations et qu’il participait à ta progression. La manière dont tu nous décris ta perception de l’action de tes 2 masseurs montre, que même si tu ne vis pas encore des cascades d’orgasmes, tu fais preuve d’une belle maturité dans ta pratique du massage prostatique.

Ta compréhension, ton appropriation du « do nothing » en est une autre preuve. On peut penser que l’appel à « l’autonomie » de ton corps est une étape chez toi de ce qu’on appelle plus généralement le lâcher prise. Tu avances, tu avance certes à ton rythme mais tu avances. Tu peux être heureux de ces découvertes que tu nous présentes aujourd’hui.

Bon cheminement @Rodward.