#37104
bzobzo
Participant

une fois que vous avez la complicité de votre corps,
tout vous est permis,
il n’y a plus qu’à être imaginatif et audacieux
et tout devient réel,
c’est-à-dire, ressenti, vécu, dans la chair

comment obtient-on la complicité de son corps?
en la sollicitant jour après jour, semaine après semaine, mois après mois,
en y croyant de toute son âme, en s’investissant, en s’impliquant, de tout son être
une fois que votre corps sentira cela,
que vous êtes entièrement dedans, que c’est vous de fond en comble,
dans le moindre mouvement, dans le moindre geste, la moindre caresse,
que vous vous rendez sans conditions,
que vous êtes ouvert, béant, exposé, sans fard et sans défenses, avec vos tripes sur la table,
ayant remisé toutes vos certitudes, toutes vos idées reçues,
que vous êtes prêt à vous en remettre entièrement à lui,
il commencera à vous répondre