#37140
modeyinmodeyin
Participant

Bonsoir @andraneros

C’est bien pour faciliter le partage d’expérience que ce forum a été créé par @adam.

Cette expérience de méthode de tir à la corde a été positif pour moi

Parviens-tu à gérer la pression de ton volcan à orgasmes ?

oui j’arrive à gérer pour le moment

Ou bien a-t-il finalement explosé pour te noyer sous des flots de jouissance brûlante ?

Non pas encore mais des choses se passent

La session d’hier matin a été un peu particulière. je me réveille vers 3h30 je tourne en rond
Je commence à faire des exercices de contraction pour passer le temps
Je décide de faire une session avec l’hélix
Je commence sur le dos avec des bonnes sensations je me met sur le côté
et je m’endors puis des vagues de plaisir me réveille dans un état bizarre, je me rendors puis des vagues ainsi de suite
Cela à durer 2 heures 30 environ et quand je me suis réveillé pour de bon
j’étais dans un état vaseux pour ne pas dire autre chose
Changement de décor ce matin
La gazelle était de retour et elle a pris les commandes
Ca était mouvementé dans le lit
Ils ont fait la totale
Ils ont pris leur pied tout simplement
Avec des vagues de plaisir, des baisers, des caresses, le corps qui par dans tous les sens
avec force, tendresse et volupté
La couette a fini parterre
A midi ils ont encore recommencé leur partie de jambes en l’air
Les vagues ont duré longtemps très longtemps
Aujourd’hui j’avais un interrupteur
Je pouvais l’appeler quand je voulais elle était là
Elle attendais sagement
Je pensais à elle et boum mon corps se cambre, elle se caresse la tête, les seins, les hanches
ou tout à la fois. Elle peut aussi serrer les jambes
En écrivant ces lignes elle est toujours présente
Si au début de mon aventure prostatique on m’aurai dit que je pourrais vivre ce type de moment je l’aurai pas cru
Et franchement comment l’expliquer à un néophyte sans être pris pour un fou
C’est tellement ………..
Et je n’ai pas encore goûté au SUPER O
Je suis qu’au début de mon cheminement 10 mois que j’ai commencé
J’étais pressé, impatient au début comme tout le monde de connaître le super O
Il a été la une fois je pense au début de mon aventure mais ça était tellement violent
que je n’ai pas pu l’accueillir car je n’étais tout simplement pas préparer
Aujourd’hui je suis serein plus du tout pressé
Je continue à faire mes gammes, à découvrir ce corps extraordinaire avec un potentiel immense
Il y a des jours avec et des jours sans
Je prend ce qu’il me donne
Voilà

Bon cheminement à vous