#37502
bzobzo
Participant

J’ai enfin compris que moins j’y pense, plus je les sens.

tu comprends vite, tu as cela dans le sang,
ça va vite être là dans toutes ces dimensions

oui il ne faut pas penser, il ne faut même pas se concentrer, juste se laisser aller,
s’ouvrir, se laisser emporter, laisser faire le corps,
le laisser mener l’action

résultat, 3 successions de vagues de plaisir (et là je peux le dire) qui sont montées en moi de plus en plus fortes. Elle se sont arrêtées au niveau de mon cou, j’ai du instinctivement les stopper car j’ai du avoir « peur ». L’intensité de la 3eme vague était en effet très importante, une sensation de plaisir encore inconnue.

paradoxalement ton problème pour l’instant,
est à l’exact opposé de celui de la majorité des débutants
qui ont du mal à éveiller leur corps,
chez toi, il y a trop de phénomènes qui se passent dans ton corps,
trop de choses qui montent
et cela te décontenance

cela viendra, je n’ai aucun doute là-dessus,
vraiment se laisser aller, c’est une affaire de déclic,
ce n’est pas en se disant qu’on doit rester détendu,
qu’on doit se laisser aller,qu’on y arrive,
c’est en ne se disant rien, en n’y pensant pas
et aussi en n’essayant pas de se forcer à ne pas y penser,
c’est un geste intérieur, indépendant de la pensée