#37843
AndranerosAndraneros
Modérateur

Nous avions déjà anéronautes et prostatonautes. Nous avons en plus maintenant anérostiers. On dit que plus une activité est importante dans une société plus il y a de mots pour la désigner, désigner ceux qui en sont les acteurs, plus elle importante plus on en nomme différemment chacune de ses variantes. En un mot @caktil vient de donner 50 % d’importance supplémentaire au massage prostatique. Merci @caktil !

Ce dernier vocable, anérostier, induit nécessairement anérostation et le rapprochement que nous pouvons faire avec l’aérostation :

comme les aérostiers qui ne peuvent pas tout contrôler lors d’un vol en montgolfière, les anérostiers ne sont pas sûr de faire une bonne séance et doivent se laisser porter par les courants plus ou moins bienveillants de leur prostate et de leur libido.

L’images est particulièrement juste.

Tu nous dis :

j’ai pu visualiser le plaisir et l’énergie sexuelle

Ce faisant tu ouvres, à mon avis, un nouveau chapitre du développement de tes capacités orgasmiques si, comme le disent les traditions orientales énergétiques et les experts de la méditation, l’énergie va là où se pose notre esprit. Je suis très intéressé de lire ce que va donner la suite de ton expérience dans ce domaine. Elle pourrait t’emmener très loin comme c’est le cas pour @bzo.

Bon cheminement @caktil.