#37892
CaktilCaktil
Participant

Bonjour à tous,

Je ne peux pas résister au plaisir de relater la séance A-Less que j’ai terminé il y a un peu moins d’une heure. Enfin une vraie session A-Less!
J’ai eu des orgasmes dignes d’une séance avec masseur ! Pas encore de Dry-O intense et puissant, mais pleins de mini-O’s vraiment très agréables. Dignes des meilleurs orgasmes d’il y a quelques mois.C’est la première fois que ça arrive sur environ une vingtaine de séances A-Less plus ou moins longues (certaines très courtes, car j’étais trop impatient de ressentir quelque chose…).

L’abandon est vraiment important dans ce domaine, je l’ai encore remarqué ce soir. Un grand abandon amène un grand plaisir. J’ai fini par me masturber jusqu’à l’orgasme pénien et ça a été un foutu Super-T ! Le meilleur orgasme éjaculatoire de ma vie, qui a fini par arriver après une assez longue phase passée à edger en synchronisation avec les vagues prostatiques. Quel délice ! Quelle merveille !

Je n’arrête pas de m’émerveiller du chemin parcouru.

Quand j’ai commencé cette quête du plaisir prostatique, je me demandais si ce qu’il en était dit était vrai. Il y a sans doute beaucoup d’exagération, pensais-je… Est-ce vraiment possible de ressentir des orgasmes aussi bons et plus longs que celui que je connais ? J’ai découvert que non seulement c’est possible, mais ces orgasmes sont meilleurs ! Et beaucoup plus longs ! Passer d’un orgasme traditionnel d’environ dix à quinze secondes à un orgasme prostatique plus intense pouvant durer jusqu’à trente minutes, dans mon cas… C’est stupéfiant ! Et j’y arrive ! En un temps relativement court, j’y suis arrivé ! Au début j’étais aussi très incrédule au sujet des sessions A-Less… Eh bien, ça existe aussi ! On peut appendre à son corps à jouir comme ça, sans rien, sans stimulation directe… Presque uniquement par la pensée ! Je spécule qu’un jour j’en serai capable. Sans la moindre contraction, sans la moindre stimulation physique, j’arriverai à déclencher un orgasme. C’est fou ! (Bon, je m’avance peut-être un peu beaucoup, là…)

Bon cheminement à tous, prenez soin de vous.