#37900
bzobzo
Participant

hier soir je n’avais pas trop envie comme je l’écris juste au-dessus,
pas trop envie d’autre chose que juste de ces quelques instants ici et là,
provoqués presque machinalement
qui me font comme des bouffées de plaisir dans ma chair

mais j’ai quand même fait une séance au lit,
elle aura été bonne, sans plus, rien de stratosphérique,
rétrospectivement je me rends compte que je me suis forcé, mon corps n’en avait pas envie,
j’aurai du l’écouter

enfin c’est du passé, ce matin,
c’est reparti, mes premières « bouffées » de la matinée, semblent prédire un excellent cru aujourd’hui,
je sens ma chair disponible, assoiffée et prête à battre tous les records,
comme d’habitude quoi, en fait,
hier je ne sais pas ce que j’avais, pas trop en forme, peut-être fatigué