#38299
Avatarnydor
Participant

Bonjour,

Personnellement, j’ai dépassé la cinquantaine, et je n’ai jamais encore été confronté à ce
phénomène. Est-ce une perte de sensibilité consécutive à l’usage (si je puis dire) ? Je ne crois pas que cela ait un lien avec les artères. J’ai plutôt connu le phénomène inverse il y a quelque temps, c’est-à-dire une perte relative d’érection (les artères sans doute !), et une éjaculation trop rapide par crainte de perdre mon érection ! L’explication est peut-être d’ordre psychologique. Il peut y avoir une cause autre que physique qui explique ce changement.
Ce qui peut avoir un rapport avec le vieillissement, c’est la baisse d’intensité du plaisir.