#38543
bzobzo
Participant

j’aime écrire,
je profite de mon intense sexuelle en solitaire, de ses progressions, de ses questionnements,
pour en faire un exercice d’écriture aussi,
l’excuse, c’est d’éventuellement aider d’autres dans leur cheminement
mais la véritable raison est juste que j’aime écrire,
j’aime construire des phrases, j’aime choisir des mots,
les faire jouer ensemble, les faire résonner ensemble dans ma tête

on pourrait imaginer en me lisant que je ne fais que cela
mais ce n’est pas vrai,
en moyenne, à tout casser, je pratique 45 minutes maximum,
difficile à évaluer car je n’ai pas juste une pratique au lit,
à tout moment, en tout endroit, je suis susceptible de me donner du plaisir
tellement ma pratique est intégrée à mon quotidien,
tellement elle ne nécessite rien d’autre que juste ma chair et mon désir,
que juste ma chair et mon désir dedans, s’enflammant, m’enflammant

la plupart des jours, c’est même juste maximum une trentaine de minutes,
en fractionné, quelques minutes, voire quelques secondes par-ci, par-là,
une petite séance au lit de 5 minutes, 10, 15, tout au plus
puis d’autres jours, si je suis en congé et que l’envie est là,
cela pourra monter à plusieurs heures sur une journée,
avec parfois des séances sans interruption aussi au long cours,
c’est variable, je me laisse guider par mon désir