#38762
bzobzo
Participant

hé hé, bravo, superbe,
c’est bien cela, tu es lancé comme il faut, là,
c’est fantastique, n’est-ce pas, de vivre des instants pareils

cette façon de pratiquer finalement, pour moi,
peut se résumer, d’une part, à atteindre une complicité maximale avec son corps
et puis d’autre part, savoir se lâcher, se laisser emporter,
savoir se laisser inonder par les énergies qu’il y a au fond de nous

le reste n’est plus qu’une affaire de danse intérieure dans l’instant,
d’improvisation imaginative où l’on laisse le corps s’exprimer,
où l’on laisse le corps exprimer le désir autant que possible

toute la grâce animale qu’il peut y avoir au fond de nous,
tous les rêves dansants qui sont enfouis dans notre chair,
toute notre capacité à communier charnellement dans l’instant,
toute notre capacité à brûler comme une flamme dans l’instant