#39052
bzobzo
Participant

pour finir est il deconseillé de toucher sa prostate regulierement en prenant sa douche par exemple.

peuchère, tu touches ta prostate autant que tu veux,
la seule règle, pour moi, c’est que le désir soit là

tu peux y aller même 24h sur 24,
au plus tu t’occupes de ta prostate, au plus ta prostate s’occupera de toi

moi
mais bon j’ai une autre façon de pratiquer,
j’ai plein de micro-réveils la nuit,
à chaque fois, c’est devenu automatique,
je me caresse un peu, bouge langoureusement et fais monter une contraction
et immédiatement je m’emplis d’ondes délicieuses,
un ou deux gémissement après, je suis déjà rendormi
et cela dix, quinze fois par nuit

en journée, en faisant la cuisine, la vaisselle, pendant mon linge,
je n’arrête pas en fait quand je suis tout seul à la maison,
sauf quand je lis,
quand je regarde un film ou une série, je mets en pause

tu peux établir un dialogue constant avec ta prostate
mais c’est surtout valable en aneroless,
c’est un des grands avantages,
le plaisir, les sensations deviennent une façon de vivre,
il n’y a plus vraiment de séparation dans le fil du quotidien,
les moments exceptionnels, intenses, du ressenti sexuel
partages le fil du quotidien avec des actes plus prosaïques

cela va bien au-delà du sexuel d’ailleurs,
c’est une sorte de dialogue intime, de complicité, avec son corps qui s’établit
qui dépasse le cadre du sexuel,
cela devient tellurique, tantrique, vaudou, enfin tout ce que tu veux, selon ton inclinaison