#39565
bzobzo
Participant

Ce matin par contre le feu s’est éteint j’ai le périnée qui me fait mal,comme épuisé,Jai l’impression d’avoir un poids,

si tu persistes dans ton chemin, surtout en aneroless, la zone se musclera de plus en plus,
tu pourras faire des contractions de plus en plus fortes, de plus en plus longtemps,
si tu le désires

personnellement, je pourrai presque faire un numéro de cirque avec mes muscles de la région,
du genre, une corde avec un noeud, introduite dans le derrière,
je pourrais rester suspendu en l’air avec,
rien qu’en contractant mon anus, mon périnée pour ne pas le lâcher

parfois j’appuie tellement fort, que j’ai l’impression de me soulever en l’air et de léviter,
je me suis même surpris déjà une fois ou deux à vérifier si mes pieds touchaient encore le sol

comme dit par mes camarades,
ta progression est vraiment superbe, tu fais vraiment partie des meilleurs de la classe,
si tu lis un peu les fils autour, sur ce forum,
tu verras qu’il y en a beaucoup qui galèrent, voire qui font du surplace, qui reculent
en plus maintenant, tu as démarré aussi en aneroless
et là aussi, déjà tu as bien mis le pieds à l’étrier

Je dis bien essayer car c’est terriblement addictif et ca part pratiquement tous seul

Y a t il un truc pour arrêter les chatouilles? et ne pas se laisser prendre au jeu?

tu découvres la formidable liberté de l’aneroless,
où je veux, quand je veux, comme je veux, autant de temps que je veux,
plus aucun intermédiaire entre son corps et soi,
une complicité beaucoup plus forte qui s’établit,
plus de richesse, plus de diversité

moi, je peux obtenir du plaisir partout,
en pelant mes patates, en pendant mon linge, en mangeant, en marchant
cela démarre instantanément chez moi,
je fais un nombre infini de micro-séances quand je suis à la maison,
parfois juste quelques secondes, quelques minutes,
je reste toujours nu à cet effet, ainsi, c’est beaucoup plus facile, tout est là bien à portée
bien que je pourrais obtenir des résultats assez équivalents , habillé aussi

tu as l’impression d’être un peu débordé pour l’instant,
c’est pas grave, vaut mieux cela que le contraire,
déguste bien ta chance, le formidable gâteau,
sorte de miracle pâtissier de sensations dans notre chair, que tu commences à découvrir au fond de toi,
n’en perds pas une miette
et pratique autant que tu en as envie, autant que cela te fait du bien

juste de la discipline par rapport au boulot et diverses autres obligations
mais à part cela, ne te gêne pas,
au plus tu pratiqueras, au plus cela deviendra facile,
au plus cela deviendra intense, au plus cela deviendra riche