#39650
AvatarPaul2072
Participant

il y a 2 jours j’ai fait ma 6eme sessions,Allongé sur le dos j’ai commencé ma respiration abdominale,mais vraiment doucement ,Simplement en respirant le masseur faisait mouche ,J’avais déjà les sensations,Sans vraiment contractés les vagues sont arrivées par 2 ou 3 comme d’habitude,
Je ne suis pas pollué par cette envie d’ejaculer je me concentre sur mes sensations,ma zone anal chauffe et je sens de petites contractions anales involontaires ,Puis ca s’emballe un peu et je sens l’aneros qui frappe sur ma prostate comme un marteau ou un sonneur de cloche,Je le visualise tres bien ,Ca durera 10 seconde avec le plaisir qui va avec,Un peu plus tard le masseur recognera sur ma prostate avec le même plaisir,
Au bout de 30 minute je passerais en chien de fusil,La aussi apres les petites vagues le masseur se mettra en route mais une sensation bien differente,plus délicieuse ,Je sens clairement qu’il fait des va et vient, ,Je ne sais d ou vient cette sensation de plaisir anal?prostate ? Les deux ?
Je resentirais le masseur me sodomiser une seconde fois un peu plus tard toujours une dizaine de seconde et toujours avec un grand plaisir
Je repasse sur le dos et au bout d un moment je vais avoir une sensation unique
Je vais sentir l’aneros rentrer profondement les 2 bras bien touché mes fesses et mon perinée et surtout comme si on avait fait le vide et que mon rectum se plaquait autour de l’anéros,Ca ne durera pas plus de 10 secondes mais quel regal de sentir le masseur se faire envelopper
Cette seance a vraiment été homogéne avec du plaisir tout le long pendant 1h30,
J’étais détendu dés le départ ,pas le coeur qui cogne avant de commencer,J’ai vu aussi dès progres dans la respiration et j’ai eu à 5 reprise des groupes de contractions involontaires,Je n’ai pas non plus les pied qui ont chauffés ni les chevilles,L’anéros qui se met au galop aucun doute pour moi que la clé est la,mais chez moi elle n’ont pas dépassés les 10 secondes
Par contre je n’ai pas fait de double lubrification et je pense que ca a peiné à ce niveau,
Le reste de la journée a été calme juste de petites sensations le soir sur le canapé mais rien d’irrésistible
Ce ne fut pas le cas hier matin où déjà en prenant mon petit déjeuner je sentais des chatouilles dans mon périnée,Petit déjeuner expédier je n’ai pas résister longtemps ,Toujours assis sur ma chaisse bien droit j’ai commencé à respirer pensant à tout et à rien,Les sensations étaient la j’ai commencé à contracter légerement,Ma zone anal a commencé à chauffer puis de petites vagues sont arrivées dans mon périnée,Les sensations sont montés dans mon pubis Puis des petites vagues me chauffant au maximun,Les plaisir a gagné le début de ma verge je suis au point de non retour je suis en route pour une belle éjaculation,Je suis au max de mon plaisir et tantpis si j’éjacule dans mon pyjama,
Je ne modifie pas mon rythme je fais juste de grosses contraction du périnée et ca marche ,Je continue refait une contraction et partir de ce moment je sens que je ne vais plus éjaculer pourtant le plaisir est toujours la ca brule c’est bon,Ce plaisir qui descend encore plus loin dans mon pénis,Je sens également mon urétre qui se remplit comme si on chargeait un canon,j’aurais un plaisir continue pendant 30 minutes il descendra jusqu ‘a la moitie de ma verge avec la sensation d’avoir l’urêtre rempli jusqu’a la,Pourtant rien ne coulera,Je ne sais pas si c’est ca l’orgasme de la chaise ou un dry O mais qu est que c’est bon,
La lumiere ne s ‘eteindra qu’après une petite séances à midi plaisante mais rien a voir avec celle du matin,Par contre pied cuisses chevilles vont enormement chauffés et même maintenat il me reste cette sensation de brulures assez désagréables.
Je fais encore des contractions anarchiques ,J ai pu aussi regarder l heure sans perdre le fil,
J’envisage de mettre une grosse pendule pour voir l’heure et les secondes pour aider à la concentration ,Qu’en pensez vous

Bonne journée