#39667
bzobzo
Participant

tu dois tout essayer, aller même contre ce qui est écrit à gauche et à droite, tu n’as rien à perdre

il faut bien comprendre les enjeux,
certains dès leur prostate est totalement éveillé,
instinctivement ils parviennent à entrer en contact avec leur corps, à l’écouter comme il faut,
à se relâcher, à se laisser emporter,
ceux-là sont les chanceux,
à l’autre bout de l’échelle, il y en a quelques uns qui n’y parviendront jamais,
trop cérébraux, trop têtus, trop attachés à la primauté de leur intellect, etc
heureusement ils sont rares

entre ces deux extrêmes, toute une échelle,
c’est comme le vélo, certains s’assoient dessus
et directement ils perçoivent comment faire pour rester en équilibre et avancer,
pour d’autres, c’est plus difficile, cela prend plus de temps

mais cela ne veut pas dire que pour ceux pour qui c’est plus difficile de passer cette première étape,
de rester en équilibre sur la selle en avançant,
les progrès seront toujours aussi difficile,
non une fois qu’ils perçoivent bien dans leur chair comment déclencher les sensations,
comment éveiller la prostate,
comment rechercher la complicité de son corps, comment se mettre à son écoute,
cela va généralement beaucoup plus vite après

en attendant il faut mordre sur sa chique
et tester dans toutes les directions si cela ne va pas avec les recommandations du Traité,
ne pas hésiter à y aller plus fort avec le masseur, par exemple, au moins pour un temp