#40178
bzobzo
Participant

D’ailleurs c’est surprenant ce plaisir: on a envie de le partager, d’en parler, tout le contraire du plaisir « classique masturbatoire », dans son coin…

hé hé, tu as une petite idée maintenant pourquoi j’aime tellement venir m’épancher sur ce forum

Et contrairement aux dernières années, je sens du plaisir, subtil mais bien là, lors que les muscles de relâchent. Après, cette sensation et ces petites contractions peuvent rester, diminuer, revenir, comme par elles mêmes, comme des surprises, rien d’attendu en soi. C’est très érotique, autonome. Et je ne pense à rien si ce n’est quelque chose du genre » c’est érotique ce corps qui s’érotise seul ». Même pas vraiment une pensée en fait, plutôt un ressenti sexuel.

c’est très très bien tout cal, tu es dans le parfait état d’esprit pour l’aneroless,
continue comme cela, tu vas voir, tu es sur une voie royale, là