#40220
bzobzo
Participant

Je ressens le besoin de gémir, de verbaliser mon plaisir. C’est pratique m’aide pendant mes séances d’Aneros et je crois que je la transpose cette approche dans les autres sphères de ma sexualité. C’est super.

chez moi, c’est systématique, dès le premier instant où je me mets en action, je commence à gémir
et après cela n’arrête pas,
comme un feu qu’on a allumé dans l’âtre, la cheminée se met aussi en action

les effets sont multiples,
cela permet en fait de mieux libérer les énergies, avant tout, selon mes observations
mais aussi cela contribue à l’accroissement de l’excitation,
on s’entend gémir et cela nous excite, au plus nos entrailles s’expriment, au plus cela nous met en chaleur

parfois, je m’oblige à rester muet pour cause de proximité de tierce personne,
alors je sens aussi mon excitation constamment refreinée, ralentie, dans son élan, dans son décollage,
même si on peut arriver à des résultats, bien sûr
mais il y a cette possibilité de se lâcher complètement sans réfléchir, à 100%