#40301
bzobzo
Participant

j’alimente le mode yin en ondes prostatiques, ondes génitales et ondes anales,
comme on alimente un feu avec du bois,
je sens constamment en moi le détournement de leur usage par défaut

j’ai appris avec mon corps à parler une langue étrangère,
une langue ancienne, oubliée, au fond de moi,
elle me fait penser quelque part à de l’italien ou du brésilien,
tellement elle est chantante, ronde, sensuelle,
les mots, les phrases, semblent danser,
quel délice de chaque instant, de la sentir résonner en moi