#40335
bzobzo
Participant

Si j’ai bien compris tu me conseilles de manipuler avec un masseur plus volumineux

absolument pas

je m’avance avec beaucoup de prudence car encore une fois, je n’ai aucune expérience concrète dans la manière du Traité,
par contre ce dont je suis sûr, c’est que si financièrement tu peux te le permettre,
il vaut mieux avoir à sa disposition, un petit panel de masseurs bien variés
pour mettre toutes les chances de son côté,
donc acquérir 3, 4 masseurs, certains plus gros
et puis varier et sentir ce qui convient le mieux, avec lesquels tu as les meilleurs feelings,
ne pas s’obstiner avec le même si l’on a aucun résultat

un masseur qui semble assurer aucune progression à un moment donné,
peut s’avérer redoutablement délicieux après , une fois que tu as atteint un certain stade de sensibilisation

je préfère me concentrer plus sur le plaisir des frottements et va et viens

c’est valable aussi pour le plaisir prostatique, enfin, de la façon dont je pratiquais, en tout cas
mais peut-être moins, dans la manière du Traité
où il est plus question de totalement laisser faire, de se détendre complètement,
alors que moi, j’ai toujours été plus dans l’action volontaire,
je n’ai jamais recherché les contractions involontaires

Est ce que je dois continuer à appliquer le traité et obtenir à terme des résultats concrets sans toucher ou bouger avec les mains juste avec les contractions et comment me conseilles tu de l’effectuer et avec quel type de stimulateur

je ne veux pas intervenir ici, si tu veux tenter ta chance dans la voie du Traité, beaucoup de gens y parviennent ainsi,
certains pas , y arrivent autrement,
à toi d’expérimenter et de voir ce qui te convient,
en tout cas, si tu peux te le permettre financièrement,
offre-toi quelques autres masseurs pour enrichir les possibilités , te permettre de varier et de tester

Progasm, Vice, la gamme Aneros offre de la variété, personnellement, ce sont mes deux préférés chez eux

J’ai très envie d’y parvenir d’atteindre les plaisirs succulents et délicieux, d’avoir des spasmes des titillements … tout cela fait rêver

c’est une bonne chose d’avoir très envie et c’est important, c’est un moteur,
cependant bien avoir à l’esprit, qu’il faut tout laisser au vestiaire quand tu es en action,
il faut être là dans l’instant, juste cherchant la communion avec son corps, sans aucune arrière-pensée,
pas être hanté par le super O ou même juste par son premier petit orgasme,
juste être là sans aucun pensée

c’est un peu difficile, au début ce concept
mais il faut autant que possible essayer de détacher ses actes de ses pensées, enfin selon moi,
ne pas réfléchir ce que l’on fait, essayer d’atteindre une sorte de spontanéité du désir,
que le corps prenne en charge l’action

c’est une sorte de gymnastique mentale, on pense à ce que l’on devrait faire
mais on laisse le corps faire ce qu’il a à faire sans intervenir,
détacher ses pensées, ne pas les suivre, laisser suggérer autant qu’elles veulent
mais essayer de plus en plus de laisser faire le corps
car il sait beaucoup mieux que nous ce qui est bon pour lui

j’espère que c’est suffisamment clair, arriver à être guider par ses instincts, ses pulsions, durant la séance,
que l’intellect n’ait plus grand rôle,
que les énergies montent, explosent , en nous
et puis que le corps se mette en action, chante pour nous,
qu’on lui ait laissé les commandes entièrement

mais tout cela est peut-être déjà trop subjectif, trop dessinant ma manière de pratiquer
et pas assez utile informatif par rapport au Traité,

@andraneros
va arriver sans doute bientôt
et équilibrer mes réponses avec ses connaissances techniques de la manière du Traité beaucoup plus avancées que les miennes
il est aussi beaucoup plus objective que moi ,
je crains de t’apporter plus de confusion que d’aide réelle