20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 45)
  • Auteur
    Articles
  • #40313
    Avatarnousta
    Participant

    Bonjour
    Je suis débutant dans cet art et je pense que malgré mes efforts et et la volonté de respecter le traité d’aneros à la lettre je ne parviens à ressentir aucune sensation ou vraiment très très légère ( picotement à peine ) mais aucun réel plaisir
    Je pratique la pénétration anale avec plug depuis environ deux ans et justement je me demande si cela a un impact ou une relation avec le fait de ne sentir aucune sensation agréable, peut-être que j’attends trop et donc trop concentré sur les effets ou la respiration…
    Merci de me guider je peux éventuellement vous donner plus de détails sur mes façons d’agir merci encore

    #40314
    Avatarnousta
    Participant

    Merci
    Je pratique depuis peu et realisé une dizaine de sessions et je n’ai ressenti aucune réaction ni sensation cependant j’ai essayé de respecter au mieux le traité d’aneros que j’ai relue pour analyser où pouvait être l’erreur j’ai remarqué que la session devait se réaliser 2 heures après lavement ce que je n’avais pas retenu sinon j’ai vraiment respecté la chronologie
    Est ce que je suis trop concentré sur les résultats ou sur la respiration, j’ai bien lubrifié et prie le bain pour la détente, le suis assuré des différents éléments perturbateurs ( téléphone ,isolement … )
    J’ai également regardé au préalable des images pornographiques pour l’excitation et à la grande déception aucun résultat
    J’admire votre écriture et languis sur vos sensations qui ont l’air tellement divines et reste optimiste, sûrement vous pouvez m’honorer de vos conseils merci

    #40315
    Avatarnousta
    Participant

    J’ai encore essayé cet après-midi j’ai rencontré un problème majeur comment se fait la respiration pendant la contraction ? Je contracte 15 secondes et bloque l’expliration pendant toute la contraction ou je contracte 15 sec et j’expire normalement ?
    J’ai essayé l’excitation en visionnant dans ma tête des images et en regardant un porno . Est ce que le fait d’avoir une érection avant la session n’est pas néfaste?
    Je reste aussi bloqué avec le timing des 2 x 20 minutes de relaxation et de contraction , j’attends les 20 première minutes pour pouvoir commencer les contractions est ce que cela a une influence psychologique et empêche le processus ? D’ailleurs pour éviter d’être gêné psychologiquement je mets un minuteur de deux fois vingt minutes est ce que ce n’est pas trop d’araignée dans la tête ?
    Conclusion Négative aucun résultat même pas une petite caresse interne le néant
    Ah oui ! J’utilise le hélix aneros !
    Merci de m’éclairer je ne suis pas découragé mais déçu très déçu je me mets la pression je pense
    Merci encore

    #40330
    bzobzo
    Participant

    je vais répondre à toutes tes questions dans le fil que tu as créé

    en préliminaire, un avertissement, même si je suis un utilisateur avancé, très avancé même,
    ma façon de pratique, n’a et n’a jamais eu, grand chose à voir avec celle du Traité,
    même si je suis allé aussi loin que possible dans le plaisir prostatique,
    donc il m’est délicat de te donner des conseils plus techniques et plus spécifiques dans la voie du Traité

    ceci étant écrit, passons à la suite

    malgré mes efforts et et la volonté de respecter le traité d’aneros à la lettre je ne parviens à ressentir aucune sensation ou vraiment très très légère

    Je pratique depuis peu et realisé une dizaine de sessions et je n’ai ressenti aucune réaction ni sensation cependant j’ai essayé de respecter au mieux le traité d’aneros que j’ai relue pour analyser où pouvait être l’erreur j’ai remarqué que la session devait se réaliser 2 heures après lavement ce que je n’avais pas retenu sinon j’ai vraiment respecté la chronologie

    déjà là, il y a un problème, le Traité, c’est quelques principes généraux, de la guidance
    pour faire les premiers pas
    mais une des grosses erreurs commises par les débutants complets qui veulent trop bien faire,
    c’est d’appliquer à la lettre ce qu’ils lisent

    à partir du moment où tu fais cela, cela veut dire que tu prends pas la peine du tout de t’écouter,
    d’essayer de dialoguer avec ton corps,
    sans cela, rien ne se passera jamais, le massage prostatique, c’est pas juste quelque chose de mécanique
    comme la masturbation classique , où il suffit d’agiter sa hampe raidie et au bout de quelques minutes,
    il y aura un résultat, pas bien terrible certes mais résultat quand même

    ici, on parle d’autre chose, d’une toute autre ampleur et ambition,
    des notions comme complicité avec son corps, dialoguer avec lui, l’écouter, sont essentielles,
    des notions de cheminement intérieur à faire, en parallèle à l’accroissement de l’intensité des sensations

    comment faire alors, dialoguer, écouter, son corps?
    dans un premier temps, essayer d’être attentif à ce qui se passe,
    aux réactions du corps à tout ce que l’on entreprend,
    écouter, écouter, écouter,
    pas réfléchir à ce que l’on fait, juste essayer de le faire sans réfléchir,
    la réflexion nous enferme dans une bulle dans notre tête, nous coupe de notre corps

    donc, appliquer ce que tu as lu dans le Traité mais en aucun façon , à la lettre,
    essayer de prendre des initiatives par rapport aux indications en fonction de ton ressenti

    ton ressenti à toi, c’est cela qui compte, le Traité essaie de réveiller aussi ton ressenti, ton désir,
    que tu deviennes autonome, le traité n’est pas un mode d’emploi pour monter le plaisir en toi comme un meuble Ikea

    Est ce que je suis trop concentré sur les résultats

    tu es très certainement trop dans l’attente,
    là encore, il va falloir apprendre à lâcher prise, à être juste là dans l’instant,
    essayant de passer un bon moment avec ton corps, de vivre une aventure extraordinaire avec lui

    J’ai également regardé au préalable des images pornographiques pour l’excitation et à la grande déception aucun résultat

    eh bien, moi , cela me fait plaisir que tu n’ais obtenu aucun résultat avec cela,
    les aides de ce type à l’excitation, moi je ne les conseille vraiment pas,
    c’est comme de mettre de l’eau dans son vin, c’est frelaté , des sensations d’une qualité médiocre

    J’admire votre écriture et languis sur vos sensations qui ont l’air tellement divines

    merci d’apprécier mon écriture,
    oui, mes sensations sont divines mais c’est le fruit d’un long travail sur moi-même,
    tout le monde peut y arriver, tu peux me croire,
    c’est à la portée de tous d’arriver à des résultats plus que satisfaisants

    comment se fait la respiration pendant la contraction

    pour des conseil techniques plus spécifiques en relation à la manière du Traité d’Aneros,
    il faudra attendre le passage de l’ami @andraneros qui est le modérateur ici
    et aussi qui est bien plus calé que moi sur tout ce qui est technique liée au traité

    J’ai encore essayé cet après-midi j’ai rencontré un problème majeur comment se fait la respiration pendant la contraction ? Je contracte 15 secondes et bloque l’expliration pendant toute la contraction ou je contracte 15 sec et j’expire normalement ?
    J’ai essayé l’excitation en visionnant dans ma tête des images et en regardant un porno . Est ce que le fait d’avoir une érection avant la session n’est pas néfaste?
    Je reste aussi bloqué avec le timing des 2 x 20 minutes de relaxation et de contraction , j’attends les 20 première minutes pour pouvoir commencer les contractions est ce que cela a une influence psychologique et empêche le processus ? D’ailleurs pour éviter d’être gêné psychologiquement je mets un minuteur de deux fois vingt minutes est ce que ce n’est pas trop d’araignée dans la tête ?

    ici, des parfaites illustrations de ce que je décris déjà plus haut,
    trop essayer d’appliquer à la lettre,
    pas non plus, essayer de faire fonctionner la machine à fantasmes, dans sa tête,
    ce n’est un pis aller

    il ne faut penser à rien, juste être là dans l’instant, essayer d’acquérir la complicité de son corps,
    nous avons en nous des masses infinies d’énergie
    qui ne demandent à se réveiller et à monter dans notre chair,
    pour moi, encore une fois, la clef, c’est l’écoute du corps,
    ne rien attendre, être juste là dans l’instant et essayer d’acquérir la complicité de ce corps

    #40331
    Avatarnousta
    Participant

    Merci @bzo pour ta réponse aussi rapide je vais appliquer tes conseils et essayer d’écouter mon corps même si cela est totalement nouveau pour moi je n’ai jamais écouté mon corps enfin je pense … est ce que le fait de pratiquer la pénétration anale qui me donne beaucoup de plaisir ( prostatique ou anal ? ) là est la question Est ça que cette pratique peut avoir une influence sur la stimulation de la prostate proprement dite ? Et ne connaissant pas ou involontairement le plaisir prostatique est ce que le Plaisir que je ressens en pénétration est anal ou prostatique ?
    Merci beaucoup pour ta réponse, ton expérience dans le domaine me permet de rêver à ce doux plaisir et m’encourage
    Merci

    #40333
    bzobzo
    Participant

    est ce que le fait de pratiquer la pénétration anale qui me donne beaucoup de plaisir ( prostatique ou anal ? )

    ca a des aspects positifs, comme des négatifs, par rapport à une pratique prostatique,
    d’une manière tout à fait concrète, tu dois être habitué aux joujoux dans le derrière, sans doute même assez gros,
    donc pas besoin de période d’acclimatation par rapport aux masseurs prostatiques

    il pourrait y avoir une certaine confusion, probablement plutôt avec des masseurs plus volumineux,
    tellement sans doute, tu es habitué aux sensations anales
    dès que tu introduis quelque chose là-derrière,
    il y a du rewiring à faire, t’habituer à ce que tu peux ressentir un autre type de plaisir aussi, par là

    mais je crois que ton expérience de plaisir anal, est plutôt positive
    si tu parviens à surmonter ces quelques obstacles
    car tu as l’expérience d’éprouver du plaisir autrement,
    tu es capable de te laisser aller, de te laisser emporter, autrement
    que par du stimuli sur ton sexe

    ce n’est jamais blanc ou noir, totalement,
    il peut y avoir un peu de plaisir anal durant le massage prostatique, cela dépend surtout du type de masseur qu’on utlise,
    la façon dont on le bouge
    comme l’inverse est vrai aussi, avec des godes à la quête du plaisir anal,
    on peut aussi éveiller la prostate,
    là aussi, cela dépend sans doute aussi de paramètres comme la forme du gode ou du plug,
    la façon dont on le bouge, notre posture dans l’espace, etc

    une fois que ta prostate sera bien éveillé,
    oui tu pourras obtenir du plaisir anal et du plaisir prostatique, en même temps,
    j’ai cela constamment, ainsi que des ondes génitales
    puisque si tu as lu mon petit journal,
    alors tu dois avoir lu que je frotte, presse mes génitaux aussi, à peu près constamment
    et que une des caractéristiques de ma pratique, c’est que je mixe les ondes génitales, prostatiques et anales aussi souvent,
    cependant ainsi, on obtient pas vraiment d’orgasme prostatique

    pour en avoir, il faut rester avec des ondes prostatiques uniquement et suffisamment longtemps

    #40334
    Avatarnousta
    Participant

    Merci pour ta réponse bzo
    Si j’ai bien compris tu me conseilles de manipuler avec un masseur plus volumineux ? En effet je m’introduis uniquement des plugs de taille moyenne je ne suis pas pour le XXL OU XL je préfère me concentrer plus sur le plaisir des frottements et va et viens,cela me procure beaucoup de plaisir simplement divin J’ai par ailleurs des contractions involontaires dont j’ignorais l’existence avant la lecture du traité qui sont alors sans doute prostatiques ?
    Est ce que je dois continuer à appliquer le traité et obtenir à terme des résultats concrets sans toucher ou bouger avec les mains juste avec les contractions et comment me conseilles tu de l’effectuer et avec quel type de stimulateur
    Oui j’ai lu ton petit journal, tous les conseils et expériences personnelles et c’est agréable et sympathique de partager ses bonnes expériences et les erreurs pour bien avancer j’ai lu notamment les aventures de Antoine qui a réussi grâce à vous tous de parvenir à l’orgasme et c’est formidable
    J’ai très envie d’y parvenir d’atteindre les plaisirs succulents et délicieux, d’avoir des spasmes des titillements … tout cela fait rêver
    Merci encore @bzo pour ton aide et tes conseils

    #40335
    bzobzo
    Participant

    Si j’ai bien compris tu me conseilles de manipuler avec un masseur plus volumineux

    absolument pas

    je m’avance avec beaucoup de prudence car encore une fois, je n’ai aucune expérience concrète dans la manière du Traité,
    par contre ce dont je suis sûr, c’est que si financièrement tu peux te le permettre,
    il vaut mieux avoir à sa disposition, un petit panel de masseurs bien variés
    pour mettre toutes les chances de son côté,
    donc acquérir 3, 4 masseurs, certains plus gros
    et puis varier et sentir ce qui convient le mieux, avec lesquels tu as les meilleurs feelings,
    ne pas s’obstiner avec le même si l’on a aucun résultat

    un masseur qui semble assurer aucune progression à un moment donné,
    peut s’avérer redoutablement délicieux après , une fois que tu as atteint un certain stade de sensibilisation

    je préfère me concentrer plus sur le plaisir des frottements et va et viens

    c’est valable aussi pour le plaisir prostatique, enfin, de la façon dont je pratiquais, en tout cas
    mais peut-être moins, dans la manière du Traité
    où il est plus question de totalement laisser faire, de se détendre complètement,
    alors que moi, j’ai toujours été plus dans l’action volontaire,
    je n’ai jamais recherché les contractions involontaires

    Est ce que je dois continuer à appliquer le traité et obtenir à terme des résultats concrets sans toucher ou bouger avec les mains juste avec les contractions et comment me conseilles tu de l’effectuer et avec quel type de stimulateur

    je ne veux pas intervenir ici, si tu veux tenter ta chance dans la voie du Traité, beaucoup de gens y parviennent ainsi,
    certains pas , y arrivent autrement,
    à toi d’expérimenter et de voir ce qui te convient,
    en tout cas, si tu peux te le permettre financièrement,
    offre-toi quelques autres masseurs pour enrichir les possibilités , te permettre de varier et de tester

    Progasm, Vice, la gamme Aneros offre de la variété, personnellement, ce sont mes deux préférés chez eux

    J’ai très envie d’y parvenir d’atteindre les plaisirs succulents et délicieux, d’avoir des spasmes des titillements … tout cela fait rêver

    c’est une bonne chose d’avoir très envie et c’est important, c’est un moteur,
    cependant bien avoir à l’esprit, qu’il faut tout laisser au vestiaire quand tu es en action,
    il faut être là dans l’instant, juste cherchant la communion avec son corps, sans aucune arrière-pensée,
    pas être hanté par le super O ou même juste par son premier petit orgasme,
    juste être là sans aucun pensée

    c’est un peu difficile, au début ce concept
    mais il faut autant que possible essayer de détacher ses actes de ses pensées, enfin selon moi,
    ne pas réfléchir ce que l’on fait, essayer d’atteindre une sorte de spontanéité du désir,
    que le corps prenne en charge l’action

    c’est une sorte de gymnastique mentale, on pense à ce que l’on devrait faire
    mais on laisse le corps faire ce qu’il a à faire sans intervenir,
    détacher ses pensées, ne pas les suivre, laisser suggérer autant qu’elles veulent
    mais essayer de plus en plus de laisser faire le corps
    car il sait beaucoup mieux que nous ce qui est bon pour lui

    j’espère que c’est suffisamment clair, arriver à être guider par ses instincts, ses pulsions, durant la séance,
    que l’intellect n’ait plus grand rôle,
    que les énergies montent, explosent , en nous
    et puis que le corps se mette en action, chante pour nous,
    qu’on lui ait laissé les commandes entièrement

    mais tout cela est peut-être déjà trop subjectif, trop dessinant ma manière de pratiquer
    et pas assez utile informatif par rapport au Traité,

    @andraneros
    va arriver sans doute bientôt
    et équilibrer mes réponses avec ses connaissances techniques de la manière du Traité beaucoup plus avancées que les miennes
    il est aussi beaucoup plus objective que moi ,
    je crains de t’apporter plus de confusion que d’aide réelle

    #40336
    bzobzo
    Participant

    j’espère que j’exprime suffisamment ma prudence
    car encore une fois, ma manière de pratiquer , est très éloignée de la manière du Traité
    et certaines choses que j’écris, pourraient s’avérer contreproductives,
    je ne veux pas obérer tes possibilités de succès dans cette voie,
    j’essaie d’être le plus objectif possible mais c’est tellement peu dans ma nature

    sache que ce que tu dois trouver , c’est ta voie à toi,
    elle peut différente de la mienne, de celle du Traité,
    chacun est différent et ce type de pratique se décalquera peu peu sur ton moi intime,
    prendra ses contours propres,
    il faut lui laisser une chance de grandir, en t’écoutant le plus possible
    et en picorant dans les conseils et dans ce que tu lis, à gauche et à droite,
    pas s’obstiner, ose tout essayer, des voies de garage, tu en connaitras beaucoup de toutes façons,
    le tout c’est de les reconnaitre, de faire marche arrière puis de continuer à progresser

    #40369
    Avatarnousta
    Participant

    Bonsoir bzo merci pour tous les conseils après lecture de ton message j’ai commandé l’anéros program comme conseillé et je te dirai plus tard les effets…
    Aujourd’hui ( ce matin) je suis allé au travail avec un plug de taille moyenne dans le rectum chose que je n’avais jamais tenté et à ma grande surprise j’ai ressenti beaucoup de choses nouvelles notamment des chatouilles très agréables et des titillements comme des caresses très douces je sentais le désir monter en moi et j’avais même des envies faire des hummmm Vraiment très agréable J’avais même envie de me caresser ce qui ne produit jamais
    J’en déduis qu’il s’agit d’ondes légères qui viennent de la prostate et je pense qu’avec le program je vais parvenir à atteindre l’orgasme sans me mettre la pression bien sûr
    Je vais bien respecter tes conseils je vais laisser parles mon corps et l’écouter
    Encore merci @bzo et à bientôt

    #40370
    bzobzo
    Participant

    Je vais bien respecter tes conseils je vais laisser parles mon corps et l’écouter

    le seul conseil que tu as à respecter, c’est de t’abreuver de tous les conseils
    mais être prêt à n’en respecter aucun s’il le faut,
    le seul et vrai Traité qui est à suivre , il est écrit dans ta chair,
    à toi de le découvrir

    aie conscience que ce sera un long chemin, un très long chemin,
    les moments que je décris dans mon fil , c’est le fruit d’un long trajet,
    d’un trajet très spécial dans lequel je me suis engagé,
    probablement pas du tout le type de trajet dans lequel tu t’engageras,
    là encore ton cheminement te sera personnel, unique et te mènera où tu as besoin qu’il te mène
    si tu fais bien tout ce qu’il faut

    ceci étant dit, il y a des récompenses à toutes les étapes,
    on peut toujours rêver de les sauter toutes d’un bond
    mais seuls quelques uns ont la chance d’avoir cela dans le sang
    comme s’ils avaient fait cela déjà toute leur vie,
    comme s’ils étaient tombés dans la marmite de potion magique quand ils étaient jeunes,
    des veinards qui viennent demander des conseils pour débuter
    et deux jours après, ils reviennent pour expliquer qu’ils ont eu leur premier super O
    et qu’ils ont enchaînés les orgasmes pendant une heure sans discontinuité,
    déjà le premier soir

    je vais laisser parles mon corps et l’écouter

    c’est le seul vrai secret à toutes nos pratiques,
    apprendre à écouter son corps, obtenir sa totale complicité,
    savoir éveiller les énergies qu’on a au fond de nous,
    sans restrictions, sans limites

    le reste, ce ne sont que des broutilles à côté

    mais donc, ne respecte pas trop tout ce que j’écris,
    d’abord parce que j’écris pas mal de conneries aussi,
    surtout quand j’essaie de donner des conseils techniques trop précis
    mais surtout, parce que ce sont tes entrailles à toi que tu dois apprendre à écouter
    et à laisser prendre les commandes

    #40371
    bzobzo
    Participant

    le Traité propose une voie où se sont engagés des centaines de personnes avec succès,
    cela vaut donc vraiment la peine de persister, de se baser dessus
    mais n’essaie pas trop d’appliquer les consignes trop à la lettre,
    essaie de sentir, d’adapter tes actions,
    aussi minimalistes soient-elles par moments, aux réactions de ton corps,
    essaie de laisser faire ton instinct, ton désir

    le Traité propose aussi de te connecter à ton corps
    mais par la méthode de la détente, en restant de plus en plus détendu et tranquille, on fait le silence en soi,
    on devient comme une sorte d’immense hangar où tout peut résonner, vibrer
    où le moindre petit bruit peut être entendu à la ronde, créer de l’écho qui porte loin,
    c’est une image que j’emploie régulièrement parce qu’elle me parait très juste,
    de l’effet produit quand on est bien à l’écoute

    par l’inaction donc, on y arrive en faisant le silence en soi
    où alors les contractions les plus légères peuvent se déployer avec puissance

    dans ma façon de faire, c’est différent, je suis constamment en action, ce n’est pas forcément frénétique,
    des amants peuvent se caresser, se faire l’amour, sans forcément galoper tout le temps,
    la connexion du corps, ici se fait, en laissant parler l’instinct, les pulsions, le désir,
    un moi primaire, un moi animal peut s’exprimer sans aucune restriction, sans aucune limite,
    le corps et l’esprit, finissent ainsi comme par ne plus faire qu’un
    quand on parvient à ne plus laisser les pensées diriger l’action

    c’est fondamentalement différent, chez moi cela fonctionne à merveille,
    sans doute chez d’autres gens aussi

    #40402
    AndranerosAndraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonsoir et bienvenue sur le forum @nousta.

    @bzo
    t’a déjà apporté d’excellentes réponses. A ce propos j’ai déplacé tes premiers messages du fil de @bzo vers celui-ci pour faciliter la lecture de ton témoignage.

    Il est important d’accepter l’idée que la découverte du plaisir prostatique n’est pas initialement associée, sauf exception, à la pratique mécanique d’un geste ou d’une technique. Elle dépend d’un état d’esprit très différent de celui dans lequel nous sommes instinctivement quand nous nous masturbons.

    Je reviens sur ton message d’ouverture :

    je me demande si cela a un impact ou une relation avec le fait de ne sentir aucune sensation agréable, peut-être que j’attends trop

    A mon avis rien de ce que tu as fait précédemment ne peut bloquer ta progression vers le plaisir prostatique sauf si ton expérience te conduit à reproduire le même schéma de plaisir mécanique. Au contraire la pénétration anale t’a préparé à recevoir une stimulation en étant pénétré. Ce point est une des premières difficultés pour certains débutants ; il ne te concerne plus.

    (j’ai) realisé une dizaine de sessions et je n’ai ressenti aucune réaction ni sensation

    Tu peux le regretter mais il n’y a pas de quoi paniquer. Ce n’est que le tout début de ton exploration.

    j’ai essayé de respecter au mieux le traité d’aneros que j’ai relu pour analyser où pouvait être l’erreur

    L’erreur est à mon avis de chercher une erreur. A ce stade tu devrais chercher exclusivement des sensations, de la détente. J’ai l’impression que tu vis chaque session comme l’épreuve de conduite qu’on passe pour avoir le permis.

    Est ce que je suis trop concentré sur les résultats

    est ce que ce n’est pas trop d’araignée dans la tête ?

    Je pense que oui.
    Tu n’es pas découragé mais tu es déçu. Ne sois surtout pas déçu ! Le dictionnaire dit :
    Décevoir : tromper (qqn) dans ses espoirs, son attente
    Tout est dit « attente ». Est-ce que tu parlais couramment anglais (ou toute autre langue) après ta 10ème ou 15ème leçon sans professeur ? C’est la même situation. Tu es en apprentissage et tu ne fais pas partie de nos amis qui ont commencé à jouir rien qu’à l’idée d’insérer un masseur prostatique dans leur rectum. Peu d’hommes sont tombés dans la marmite prostatique étant petits.


    @bzo
    a raison de rappeler que le traité d’Aneros est un guide qui apporte les bases pour découvrir le plaisir prostatique et non la méthode infaillible pour vivre des orgasmes prostatiques.

    je vais appliquer tes conseils et essayer d’écouter mon corps même si cela est totalement nouveau pour moi je n’ai jamais écouté mon corps enfin je pense 

    Nous entrons dans le cœur du sujet. Tu commences une aventure nouvelle dans laquelle tu dois tout découvrir ou réapprendre. DONC tu engages chaque session de massage prostatique comme si c’était un entraînement dont l’objectif n’est pas de faire une performance mais tout simplement d’apprendre des gestes nouveaux, d’apprendre à avoir une activité sexuelle différente, d’apprendre à ressentir les effets d’une stimulation différente, d’apprendre à reconnaître des sensations différentes. En un mot en ce moment tu ne fais pas une session pour jouir mais pour apprendre à jouir autrement.

    En particulier le traité te prose de combiner différentes techniques
    • relaxation,
    • respiration,
    • contractions,
    • concentration de ta conscience sur la zone prostatique et périnéale,
    Certains y parviennent d’autres, dont j’ai fait partie, sont incapables de faire tout ça en même temps tout en étant parfaitement détendu et l’esprit libre. Pour ces derniers il n’y a qu’une règle, pratiquer, pratiquer, pratiquer… A tout moment de ta journée ou de ta nuit quand tu ne dors pas tu fais des « exercices » de relaxation ou de respiration ou de contractions totalement décorrélés de toute session. Peu à peu ces gestes ou ces attitudes deviendront plus faciles, naturels. Peu à peu tu pourras les combiner sans aucune tension pour le faire. Peu à peu tu t’ouvriras aux sensations nouvelles qui vont s’associer à tes exercices…

    Tu t’apercevras que tes sensations deviendront de plus en plus perceptibles avec de moins en moins de stimulation.

    A la lecture de ton dernier message je pense que tu commences à bien comprendre tout ce que @bzo t’a dit. J’ai complété à ma manière. Si ce que je t’ai dit te pose problème n’hésite pas à poser tes questions ou à apporter ton témoignage sur les effets que nos conseils ont sur la qualité de tes sessions.

    Bon cheminement @nousta.

    #40428
    Avatarnousta
    Participant

    Bonsoir Andraneros
    Je vais déjà me présenter j’ai 51 ans je suis hétérosexuel célibat depuis plusieurs années qui cherche le plaisir les plaisirs de la vie sexuelle ou non pour l’améliorer et profiter de ce que la nature nous a donné de si précieux riche et merveilleux
    Merci pour tous les conseils qui vont probablement m’apporter beaucoup
    J’ai aimé l’exemple du permis de conduire qui m’a fait rire et en même temps c’est carrément ça je me mets une telle pression que j’en oublie parfois de respirer (?) et me concentre trop sur les contractions légères ou moyenne c’est délicat parce que je n’ai pas de résultat donc j’essaye de laisser parler mon corps qui ne me parle pas pour le moment donc je n’ai pas vraiment de d’éléments de comparaison
    Bzo a sûrement raison lorsqu’il dit qu’il faut essayer de faire sans réfléchir et il est également d’excellents conseils
    J’ai commandé un nouveau Aneros pour mettre plus de chance de mon côté
    Il m’arrive de m’exercer à vide pour me familiariser avec mon corps mes muscles et d’essayer d’analyser ou de mettre le doigt sur un détail une sensation un picotement également pour apprivoiser mon corps et ma jolie prostate
    J’espère vivement (trop d’ailleurs) avoir des résultats et vous en décrirai les effets
    Je suis conscient que je dois me calmer écouter mon corps et laisser de côté mes attentes et mes pensées trop débordantes de désirs mais a la lecture de vos expériences ça a l’air tellement hummmm que ça me mets la pression et l’envie de les vivre
    Encore MERCI à bientôt de vous lire

    #40429
    Avatarnousta
    Participant

    Bonsoir @bzo merci pour tes conseils comme tu me l’avais énoncé Andraneros est intervenu et je tiens à te remercier pour l’aide que tu m’apporter et m’apporteras
    Pour ma part j’attends l’anéros que j’ai commandé et je continue à m’exercer en essayant de ne pas me mettre la pression, ce sui est assez compliqué mais l’expérience fera le reste. J’essaie également de m’exercer à vide pour adapter mon corps et les muscles aux contractions quand j’y pense comme ça dans la journée pour me distraire
    Il m’arrive parfois comme une aiguille qui pique légèrement à l’intérieur et j’ai du mal à dire si ça fait du bien ou mal c’est imperceptible ou tellement faible
    Je te donnerai plus d’infos quand mon corps sera en parfaite harmonie avec ma tête et que j’aurais un peu plus de sensations
    Encore merci bzo à bientôt

    #40430
    bzobzo
    Participant

    Bzo a sûrement raison lorsqu’il dit qu’il faut essayer de faire sans réfléchir

    c’est-à-dire, qu’on peut réfléchir mais pas à ce qu’on fait,
    c’est cela le truc,
    on peut ainsi retrouver la spontanéité du corps, la spontanéité du désir,
    cela paraît idiot mais si déjà on réussit à diriger nos pensées ailleurs qu’à l’action en train de se passer,
    on fait un grand grand pas dans la bonne direction

    on est tellement habitué à associer nos actes les plus divers, des plus anodins aux plus élaborés,
    à des pensées qui vont les diriger,
    qu’on s’en rend même plus compte qu’on se pilote depuis une cabine dans notre tête,
    il n’y a guère que durant l’acte sexuel que l’instinct et les pulsions s’éveillent et prennent le dessus en nous,
    qu’on se laisse mener, qu’on se laisse entraîner,
    eh bien il faut parvenir à cela aussi durant nos séances,
    c’est ce que je fais , moi en tout cas, dès que je me mets en action,
    je laisse mon instinct, mes pulsions, mon désir, prendre entièrement les commandes

    également pour apprivoiser mon corps

    sacrilège!sacrilège!
    tu as écris des mots qu’il ne fallait pas, il ne faut surtout pas essayer d’apprivoiser ton corps,
    d’abord tu n’y parviendras pas et en plus c’est pas du tout le but,
    c’est exactement le contraire, c’est le libérer,
    le rendre de plus en plus indomptable, galopant énergisé par toutes nos ressources secrètes,

    juste apprendre à l’écouter, devenir son complice, pas l’apprivoiser,
    comprends bien la différence,
    d’un côté, tu le laisses occuper l’espace et l’instant en prenant les initiatives
    car ton corps saura toujours mieux que toi ce qui est le meilleur pour le plaisir,
    c’est inscrit au plus intime de ta chair, par conséquent, c’est une connaissance innée, pour elle,
    il n’y a qu’à apprendre à le laisser s’exprimer le plus librement possible
    et ne pas perdre une miette au fil des instants de ce qui arrive

    donc j’essaye de laisser parler mon corps

    ce n’est pas évident, je sais, on est tellement habitué que nos pensées et nos actes soient synchronisés
    mais je me réfère toujours à l’acte sexuel avec partenaire
    où au moins une bonne partie du temps,
    on parvient à libérer ses instincts et à se laisser mener par ses pulsions, son désir,
    moi c’est ainsi que mes séances se passent aussi entièrement,
    je laisse totalement mon corps parler

    ce que tu peux essayer, pour découpler tes pensées de tes actes durant la séance,
    c’est d’accepter de faire n’importe quoi,
    tu te mets en action et tu tentes de ne plus réfléchir,
    laisse-toi juste mener par tes gestes, par tes mouvements,
    au début cela sera brouillon, maladroit
    mais tu donnes là une réelle chance à ton corps de venir prendre les commandes

    tant que tu ne lâches pas le gouvernail, que tu le tiens fermement,
    il a peu de chances de venir le prendre
    mais si tu laisses le gouvernail errer au hasard, sans les pensées habituellement l’agrippant,
    alors la place est libre, si tu persévères, cela devrait arriver,
    tu vas commencer à apprendre à décrypter les directives de ton corps

    #40431
    bzobzo
    Participant

    Il m’arrive parfois comme une aiguille qui pique légèrement à l’intérieur et j’ai du mal à dire si ça fait du bien ou mal c’est imperceptible ou tellement faible

    c’est pas grand chose mais c’est peut-être un début

    il faut persévérer, tu fais bien, en avoir envie, en crever d’envie, c’est très important, c’est un moteur,
    j’étais comme cela aussi,
    il faut casser la glace, ce n’est pas évident au début

    le fait est qu’on n’y croit pas vraiment au début, on ne croit pas vraiment qu’on peut y arriver,
    comment pourrait-on y croire à un truc aussi incroyable, du plaisir sans son sexe,
    du plaisir , même beaucoup plus fort, répétable à envie, sans son sexe
    alors il faut se forcer la main, insister,
    quand les premières preuves d’éveil, de sensations seront là, ce sera nettement plus facile de trouver de la motivation
    car on aura vécu les premiers signes dans sa chair,
    là on sait vraiment que cela existe aussi pour nous,
    que cela peut arriver aussi à nous
    en attendant, il faut s’accrocher, se démener comme un beau diable

    #40432
    bzobzo
    Participant

    ceci étant dit, il ne faut pas non plus faire une fixation sur ce que j’écris plus haut
    concernant les pensées qui mènent nos actions durant la séance,
    il ne faut jamais forcer, se forcer

    essaie, si cela ne va pas, n’en fais pas une maladie, ne te décourage pas,
    chaque chose viendra en son temps,
    l’important d’abord, c’est de briser la glace et d’avoir ses premières sensations

    essaie de te laisser guider par ton instinct, si cela ne va pas,
    c’est pas grave, rien n’est grave ici,
    c’est un jeu, cela doit devenir un jeu,
    on est comme des enfants dans un bac à sable, on joue avec nous-même,
    le plaisir est innocent, beau et sans âge,
    on devient pur un instant et brillant comme un diamant, quand on jouit

    #40570
    Avatarnousta
    Participant

    Bonjour Andraneros et Bzo
    Je reviens sur le forum pour vous remercier d pour vos réponses et conseils et également pour vous faire part de mes différentes expériences dans mon cheminement qui apriori à l’air de progresser
    Tout d’abord j’ai continué à m’exercer et m’entraîner avec mes deux aneros Hélix et prograsm . J’ai essayé de lubrifié au mieux le rectum avec 2 ml de lubrifiant à base d’eau et l’aneros avec solution au silicone afin d’obtenir une bonne lubrification comme l’indique le traité
    J’ai effectué deux sessions avec le prograsm que je viens d’acheter et je n’ai eu aucune sensation mais cela m’a permis de m’exercer
    J’ai réalisé depuis plusieurs sessions avec le Hélix qui me procurait des sensations nouvelles de mon corps telles qu’elles des forts tremblements de tour mon corps et un peu de chaleur dans le bas ventre
    Les tremblements ont duré plusieurs minutes quand à l’effet de chaleur quelques secondes mais c’était agréable et paressait être le début du plaisir prostatique
    Je pense que j’ai fait l’erreur de rester contracté pendant les tremblements car dans le traité à un moment dit qu’il suffit de relâcher la tension du sphincter pour arrêter le processus et j’en ai conclut qu’il fallait rester contracté pendant la progression ( je suis inexcusable) mais après relecture j’ai à nouveau remarqué qu’à plusieurs reprises il est indiqué qu’il faut rester détendu , ne contracter que légèrement et bien respirer mais on veut tellement bien faire !
    J’ai donc ressenti des choses totalement inédites ( impression que deux fils électriques veulent rentrer en contact) très agréable mais ne suis pas encore arrivé à atteindre l’orgasme mais je découvre des moments agréables avec mon corps , apprends surtout que c’est le cerveau qui maîtrise tout et j’essaie de me détendre et de me laisser aller
    J’essaye parfois deux ou trois fois le même jour quand je suis libre plusieurs jours à la suite est ce que c’est trop ?
    Pendant une session J’allais abandonner lorsque au moment où je ne m’attendais plus à rien , une lueur de plaisir est survenue effet contact électrique et les tremblements, la chaleur dans le ventre et là je pense que je me suis dit trop vite ça y est c’est maintenant ( ça va être bonnnn!!!) du coup pratiquement tout s’est éteint ou arrêté sauf un peu les tremblements alors j’ai senti qu’en contractant un peu plus je sentais un plaisir mais ERREUR en relisant le traité j’ai encore lu qu’il ne faut pas contracter plus fort ( on apprend de ses erreurs)
    Je tiens vraiment à remercier le forum pour tous les conseils et réponses
    À bientôt Merci

    #40572
    bzobzo
    Participant

    J’essaye parfois deux ou trois fois le même jour quand je suis libre plusieurs jours à la suite est ce que c’est trop

    pour moi, si l’envie est là, on peut s’exercer autant que l’on veut
    mais certains professent des théories comme quoi, il faudrait espacer de deux, trois jours, les séances

    des choses se passent chez toi, c’est bien, cela s’éveille, cela se débloque, cela surgit par moments,
    patience donc, tu fais ton apprentissage,
    comme tu t’en rends compte, il faut garder le bon état d’esprit durant la séance,
    ce n’est pas évident au début,
    ne rien attendre, juste se laisser aller dans l’instant, tout cela est un peu théorique, lointain, abstrait
    mais quand tu es en action, c’est là qu’il faut peu à peu bien saisir, ce que représentent ces notions,
    bien appliquer tout cela dans sa tête et dans sa chair

    pour moi, il ne faut même pas essayer de se détendre,
    essayer de se détendre, c’est déjà trop,
    faut juste laisser venir, sans se préoccuper si on est détendu ou pas, c’est là, la vraie détente

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 45)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.